Krigen, une guerre déjà oubliée

Krigen, une guerre déjà oubliée
Par Philippe Mathieu
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’histoire est devenue banale. Un contingent de soldats, ceux-là sont Danois, se retrouve dans la poussière afghane. Leur mission est « simple » au

PUBLICITÉ

L’histoire est devenue banale. Un contingent de soldats, ceux-là sont Danois, se retrouve dans la poussière afghane. Leur mission est « simple » au moins sur le papier : il s’agit d’aider les Afghans à reconstruire leur pays.

Sur le terrain il en va autrement comme dans tous ces conflits où l’ennemi est diffus, pas souvent visible mais bien présents avec embuscades et autres explosifs improvisés.

Le film danois “Krigen”, “Une guerre” nous immerge dans cette guerre filmée au plus près par Tobias Lindholm. On suit le capitaine Pedersen, joué par l’incontournable acteur danois Pilou Asbæk.
On voit ainsi l’officier donner l’ordre de pilonner une zone pour que ses soldats accrochés puissent s’en sortir. Or, des enfants et des femmes sont retrouvés sous les ruines. Le reste du film se passe dans un tribunal au Danemark, le capitaine doit rendre des comptes pour sa décision prise dans le feu de l’action.

Et une fois de plus ce qui nous saute à la figure dans ce film c’est bien toute l’absurdité de la guerre, d’une guerre. Déjà oubliée.

Krigen a été sélectionné aux Oscars dans la catégorie “meilleur film en langue étrangère”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen

Wim Wenders, Prix Lumière 2023 à Lyon, "la source du cinéma"