EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Une caravane et des "Habitants" dans le dernier Depardon

Une caravane et des "Habitants" dans le dernier Depardon
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Raymond Depardon a sillonné les routes de France pour filmer des gens choisis au hasard. La consigne : continuer leurs conversations et oublier la caméra dans le décor insolite d'une vieille carava

PUBLICITÉ

“On voit beaucoup de choses quand on regarde bien”. Tout au long de sa vie et de son travail Raymond Depardon a fait sienne cette phrase. Son dernier film “Les habitants”, n‘échappe pas à la règle.

Le réalisateur et photographe, inconditionnel de ce “cinéma vérité” est parti à la rencontre de ces habitants. Il sillonne pour cela les routes de France avec une vieille caravane. Les gens sont pris au hasard, dans la rue.

Ce sont toujours deux personnes auxquelles il a demandé de poursuivre leur conversation à l’intérieur de la caravane.

Treize face-à-face dans un huis-clos très cinématographique. Dans cet espace pourtant restreint les acteurs (de leur propre vie) en oublient la caméra pendant que la vie des autres se poursuit en arrière plan derrière la vitre.

Les conversations peuvent être très anodines, ou très graves. Pudiques dans leur impudeur.On reprochera au “hasard” de n’avoir pu sélectionner que des personnes assez modestes et de fait la vérité ne s‘établit pas autour de toutes les couches sociales, mais il ressort de ce film une grande bienveillance. Peut-être parce que l’universel se retrouve au cœur du particulier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen

Wim Wenders, Prix Lumière 2023 à Lyon, "la source du cinéma"