EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

"Parasite", la lutte des classes revisitée

"Parasite", la lutte des classes revisitée
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le cinéaste coréen Bong Joon-ho revient sur la Croisette avec un film qui mêle satire sociale et comédie noire, en lice pour la Palme d'Or.

PUBLICITÉ

Pour son septième long-métrage, Bong Joon-ho mêle avec virtuosité drame familial et comédie noire.

Le cinéaste coréen a présenté à Cannes "Parasite", qui fait partie des films en lice pour la Palme d'Or.

Deux ans après avoir divisé la Croisette avec "Okja", produit par Netflix, l'auteur dissèque ici la vie de deux foyers, d'un bout à l'autre de l'échelle sociale. Une lutte des classes à huis clos qui démarre par l'embauche d'un fils chez un couple aisé, première étape d'une infiltration qui tend un miroir sans concession à une société à deux vitesses.

Les spectateurs français pourront découvrir en salle "Parasite" dès le 5 juin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Avec 4 Oscars, "Parasite" et Bong Joon-ho font la fierté de la Corée du Sud

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen