EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Berlinale fait peau neuve avec un nouveau duo paritaire aux commandes

Berlin Alexanderplatz
Berlin Alexanderplatz Tous droits réservés eone Germany / Paramount
Tous droits réservés eone Germany / Paramount
Par Frédéric Ponsard
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Berlinale fait peau neuve pour sa 70ème édition avec deux nouveaux directeurs à sa tête, et toujours la même volonté d'ouvrir le festival sur le monde...

PUBLICITÉ

A trois semaines de l'ouverture de la Berlinale, c'est le nouveau duo composé de la néérlandaise Mariette Rissenbeck et de l'italien Carlo Chatrian qui ont annoncé les festivités de la 70ème édition...

18 films venus de 18 pays font partie de la compétition qui sera présidé cette année par le comédien britannique Jeremy Irons.

"Ce n`est pas seulement le programme des films, c`est un collectif, une oeuvre collective, et chaque année la Berlinale réunit les festivaliers et le public".

Au glamour de Cannes ou de Venise, Berlin a toujours préféré le cinéma d'auteur, en laissant la part belle aux spectateurs qui peuvent assister aux projections.

Les stars seront néanmoins présente dans la capitale allemande comme Salma Hayek ou Willem Dafoe.

"Cette conférence de presse est la fin d'un voyage passionnant au cours duquel nous sommes entrés en contact avec plus de six mille huit cents films du monde entier".

La Berlinale est connue pour son ouverture vers le monde et les films atypiques.

L'un des films les plus attendus de la compétition sera cette année sans conteste Berlin Alexanderplatz, du réalisateur germano-afghan Burhan Qurbani, une adaptation contemporaine du roman d’Alfred Döblin sur les déclassés de la société allemande.

La Berlinale se déroulera du 20 février au 1er Mars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plusieurs réalisatrices américaines en compétition à la Berlinale

Berlinale 2019 : l'Ours d'or à "Synonymes" de l'Israélien Nadav Lapid

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023