De l'art de faire cartonner les cartoons

De l'art de faire cartonner les cartoons
Tous droits réservés AFP
Par Cecile SauzayEuronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce n'est ni un festival, ni un rendez vous d'amateur. Non, c'est un speed dating géant : la 22ème édition du Cartoon Movie a lieu cette semaine à Bordeaux. Les professionnels du film d'animation viennent séduire, appater, convaincre de potentiels coproducteurs....

PUBLICITÉ

Il s'agit là d'un incontournable dans le petit monde du cinéma d'animation européen. Du 3 au 5 mars, Bordeaux accueille le Cartoon Movie, un forum de coproduction qui permet chaque année à une soixantaine de films de trouver ou d'accélérer leur financement.

Pendant trois jours, 900 professionnels du secteur - dont 130 distributeurs - participent à une sorte de speed-dating du dessin animé : chaque présentation dure entre 10 et 30 minutes, une pour chacun des 66 projets. 

Producteurs, réalisateurs, dessinateurs viennent de 29 pays différents, la plupart sont européens car l'évènement est financé par un programme de l'union européenne sur les médias. 

Cette année, le Luxembourg a été désigné comme pays d'honneur. Le plus petit état des 27 cherche à diversifier son économie et mise sur le numérique ces dernières années. Il s'agit, en l'occurrence, d'exporter ses dessins animés.

Seuls cinq de ces projets sont actuellement terminés. Le reste est encore en phase de conception (28 d'entre eux) de développement ou de production. En tout, on recherche 458,2 millions d'euros à Bordeaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'incroyable histoire d'un film d'animation français

Les 4 films en lice pour le prix du film d'animation européen 2019

Wim Wenders, Prix Lumière 2023 à Lyon, "la source du cinéma"