Le Musée d'art de Mendrisio célèbre André Derain, l'un des fondateurs du fauvisme

Le Musée d'art de Mendrisio célèbre André Derain, l'un des fondateurs du fauvisme
Tous droits réservés Misha Japaridze/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La rétrospective présente une centaine d’œuvres, et est visible jusqu'au 31 janvier 2021.

Le Français André Derain est relativement peu connu, comparé à d'autres peintres comme Picasso ou Braque. Pourtant, il a eu lui aussi une très grande influence sur le monde de l'art au début du XXe siècle.

PUBLICITÉ

Il est, avec Henri Matisse, l'un des fondateurs du fauvisme, un courant de peinture expressionniste caractérisé par ses formes simplifiées et ses couleurs vives. 

"Nous sommes partis de l'idée qu'il y a deux Derain : le Derain dans les années 1902-1910, le fauvisme, l'avant-garde, un peu de cubisme, et puis le Derain qui est un classiciste, le retour à la tradition et aux musées", raconte Simone Soldini, co-commissaire de l'exposition, et directeur du Musée d'art de Mendrisio.

Dès les années 1910, André Derain s'éloigne en effet du fauvisme, et revient à des œuvres plus réalistes, sur des sujets et thèmes classiques, devenant l'une des figures majeures de l'entre deux guerres.

Une centaine d’œuvres sont à retrouver dans cette rétrospective, visible jusqu'au 31 janvier 2021 au Musée d'art de Mendrisio en Suisse.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'exposition de Burtynsky à la Saatchi Gallery « lève le rideau » sur l'impact de l'homme sur Terre

Vincent Munier nous emmène "En Forêt" au plus près du monde animal sauvage

"La Tête froide", un premier film qui évite les clichés sur la migration