Les trésors du Mont Athos numérisés à Athènes

Les trésors du Mont Athos numérisés à Athènes
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec Yorgos Mitropoulos
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

🇬🇷 Exposition à #Athènes : découvrez en version digitale les trésors du Mont-Athos, où des centaines de moines mènent une vie de réclusion.

PUBLICITÉ

Les célèbres monastères du Mont Athos en Grèce, abritent des trésors inestimables. Les moines orthodoxes qui y résident sont les gardiens d'objets, de documents et de manuscrits rares désormais consultables à Athènes, grâce à leur numérisation. Les nouvelles technologies permettent de mettre un pied, dans ce lieux ou environ 2000 moines mènent une vie de réclusion.

"L'exposition «Passage to the light» est un voyage numérique vers les trésors du Mont Athos. Le public peut apprécier des artefacts et des documents couvrant un millier d'années, des trésors de la civilisation chrétienne orthodoxe" explique Konstantinos Patseas, commissaire de l'exposition et coordinateur du projet "Athonite Digital Arc".

"C'est une expérience unique pour les visiteurs qui découvrent la vie quotidienne des moines sur la montagne sacrée et voient toute la richesse des monastères sous forme numérique" ajoute-t-il.

L'exposition, fruit de quatre années de travail, permet aux jeunes et aux femmes, qui ne sont pas autorisées à visiter le Mont Athos, à "vivre ce qui se passe là-bas" indique le Hiéromoine Epiphanios, moine au sein du monastère du Pantocrator et membre du comité de digitalisation. Le projet cofinancé par l'UE a mobilisé 200 spécialistes, permettant au public de "jeter un coup d'oeil dans notre sainte communauté" souligne le religieux.

Les images en trois dimensions permettent de toucher indirectement certains objets sacrés. Plus de deux millions de documents sont d'ailleurs consultables gratuitement en ligne sur la plateforme mountathos.org. L'exposition qui dure jusqu'au 24 octobre au Palais de la Musique d'Athènes, respecte les normes d'hygiènes et de sécurité prises pour lutter contre le coronavirus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le congrès de Samarcande met en lumière le patrimoine culturel unique de l'Ouzbékistan

Les rêves de Christo et d'une série de sculptrices prennent vie à la Saatchi Gallery de Londres

Le "Mois du cinéma européen" célébré dans 40 pays du continent