This content is not available in your region

L'UNESCO classe à son patrimoine mondial les sites médiévaux juifs allemands

euronews_icons_loading
L'UNESCO classe à son patrimoine mondial les sites médiévaux juifs allemands
Tous droits réservés  EV - Euronews
Par Frédéric Ponsard

Les villes allemandes de Mayence, Spire et Worms en Rhénanie-Palatinat sont considérées comme le berceau de la communauté juive d'Europe centrale depuis le Moyen-Age.

Ce patrimoine juif médiéval des "communautés SchUM" vient d'être reconnu par l'UNESCO comme un des sites de son patrimoine mondial.

"Nous commémorons les côtés lumineux, mais aussi les côtés sombres.Et cela signifie également que nous devons utiliser cet opportunité qui vient avec le message de la communauté juive, pour se lever contre la haine."
Maria Boehmer
présidente du comité allemand de l'UNESCO

Les sites comprennent les anciens cimetières de Mayence et de Worms, la synagogue de Worms et le Judenhof de Spire et son bain rituel..

Au Moyen Âge, les Juifs des trois villes du Rhin s'étaient réunis pour former la fédération des communautés "SchUM", qui tirait son nom des lettres initiales des noms de ville hébreux de Spire (Schpira), Worms (Warmaisa) et Mayence (Magenza).

"Politiquement, socialement, un très très grand signe. Peut-être même un plus grand signe encore, comme nous le montrent aussi les monuments ici sur le terrain."
Stefanie Seiler
maire de Spire

Les sites "SchUM" sont le premier patrimoine mondial juif classé en Allemagne.

Cependant, de nombreux souvenirs de l'histoire juive autrefois riche des trois villes ont été détruits lors de pogroms anti-juifs, de guerres ou pendant la période nazie.