This content is not available in your region

Sonya Yoncheva exalte son talent créatif avec "Gala à Sofia"

euronews_icons_loading
Musica
Musica   -   Tous droits réservés  euronews
Par Katharina Rabillon

Sonya Yoncheva explore un nouveau rôle. La soprano vedette bulgare organise désormais elle-même des concerts. Elle est originaire de Plovdiv, mais c'est dans la capitale bulgare qu'elle a orchestré, le 31 août 2021, "Gala à Sofia", avec en toile de fond l’impressionnante cathédrale Saint-Alexandre Nevsky.

"Pour moi, il était très important de marquer ce nouveau départ, ici en Bulgarie, dans ce lieu très spirituel", explique la soprano.

Ce concert, qui a nécessité un an de préparation, a rassemblé plus de 6 500 spectateurs. L'événement a été retransmis en direct dans le monde entier.

Sonya Yoncheva partageait la scène avec Plácido Domingo. Il s'agissait de la deuxième visite en Bulgarie de la légende de l'opéra.

Les deux artistes étaient accompagnés par l'Orchestre philharmonique de Sofia, sous la baguette du chef d'orchestre Nayden Todorov. La première partie était consacrée aux grands airs d'opéra, de Verdi à Puccini. Des zarzuelas, suivies d'autres succès espagnols et de mélodies latino-américaines composaient la seconde partie.

"Je voulais accueillir Plácido dans mon pays avec la musique de son pays à lui, pour qu'il se sente immédiatement chez lui", raconte Sonya Yoncheva.

"J’adore cette musique et c'est certainement aussi la première musique que j'ai commencé à chanter. Je suis très fier de faire connaître la Zarzuela au monde entier", dit Plácido Domingo.

La soprano et légendaire ténor ont travaillé ensemble à plusieurs reprises depuis que Sonya Yoncheva a remporté le prestigieux concours "Operalia", en 2010 à Milan. Leur première collaboration date de 2018 et une représentation de "Luisa Miller" de Verdi, au MET à New York.

"Sonya ne fait que grandir, c'est merveilleux. Je veux dire que sa voix devient de plus en plus riche. Elle a la légèreté, mais aussi, la tonalité d'une soprano dramatique", reconnaît Plácido Domingo.

De la scène aux coulisses, Sonya Yoncheva dore son nouveau rôle. Elle a d'ailleurs créé sa propre société, SY11, afin de d'organiser et de gérer elle-même des concerts.

"C'est important pour moi personnellement que je puisse m'exprimer d'une manière différente maintenant, non seulement en tant qu'artiste, mais aussi en tant que personne qui organise et partage l’art de cette manière", exprime la soprano bulgare.

Récemment, Sonia Yoncheva a reçu le titre de "Citoyenne d'honneur" de sa ville natale de Plovdiv pour "sa contribution exceptionnelle à l'Opéra et à la vie publique, ses nombreuses contributions au développement et à la promotion de la culture et son engagement et son soutien aux jeunes talents de l'opéra bulgare".