This content is not available in your region

Art Paris 2022, un écrin dédié à l'art... et l'écologie

euronews_icons_loading
Cult
Cult   -   Tous droits réservés  euronews
Par Frédéric Ponsard

Comme l'an dernier, Art Paris a pris ses quartiers sur le prestigieux Champ-de-Mars au pied de la Tour Eiffel, dans le bâtiment provisoire du Grand Palais éphémère, désigné par l'architecte Jean-Michel Wilmotte. Art Paris est la grande foire d'art moderne et contemporain de Paris et regroupe chaque année les galeries parisiennes et françaises, mais aussi européennes et internationales.

Pour cette édition 2022, 130 galeries sont présentes. Art Paris rassemble galeries, artistes, collectionneurs et amateurs d'art qui viennent prendre le pouls du marché et découvrir les tendances de la création contemporaine, avec aussi bien des artistes reconnus et confirmés, que des talents en devenir et émergents.

Les galeries présentent leurs artistes-phares et ceux en qui elles misent. Comme dans une foire traditionnelle, toutes les œuvres sont à vendre, avec une grande diversité de choix dans les styles, et pour toutes les bourses.

"La foire offre un plateau de galeries relevées, et en même temps toujours cette présence de galeries d'auteurs, c'est comme cela que j'aime les appeler ; de petites et moyennes galeries qui ont une ligne originale. C'est un peu l'ADN d'Art Paris d'être à la fois sur des choses très connues, et sur la découverte", explique Guillaume Piens, le directeur d'Art Paris.

"Art et environnement"

Cette année, Art Paris s'engage clairement sur le thème de l'écologie. La nature et l'environnement sont les questions centrales de cette édition 2022.

Parmi tous les artistes exposés, beaucoup traitent de l'écologie ou de leur rapport à la nature, s'emparent de matières organiques ou se questionnent sur leur empreinte carbone. Ce thème universel et transversal embrasse des problématiques très actuelles, selon Alice Audouin, la commissaire de l'exposition "Art et environnement".

"C'est une sélection de 17 artistes, beaucoup de jeunes artistes. Il y a un vrai phénomène générationnel aujourd'hui, c'est vrai que beaucoup de jeunes artistes adressent ses thèmes environnementaux. Ils sont nés avec la crise écologique, pour eux, c'est leur époque, donc tout ceux qui adressent le réel, qui sont poreux justement et qui travaillent sur les enjeux de leur époque, croisent immanquablement aujourd'hui les enjeux écologiques, que cela soit le climat, la biodiversité, la pollution", dit-elle.

Parmi les artistes de la sélection "Histoires naturelles", le Camerounais Barthélemy Togo, récemment exposé au quai Branly et représenté par la prestigieuse Galerie Lelong and Co, livre des œuvres réalisées pendant la pandémie, notamment une série d'estampes montrant des animaux masqués.

"Je suis né à Mbalmayo qui est en pleine forêt équatoriale et je connais l'importance de la nature, sa vitalité. J'ai toujours été amoureux et proche de la nature et il est important pour moi de l'inclure dans mon travail artistique, et de la célébrer", explique l'artiste.

Les galeries ont joué le jeu et de nombreuses se sont associées au parcours "Art et environnement" proposé par Art Paris. Parmi elles, la Galleria Continua qui constitue désormais un réseau de huit galeries à travers l'Europe. La dernière vient d'être inaugurée à Paris.

"Nous ouvrons cette semaine une exposition de Pascale Marthine Tayou, que nous avons emportée ici à Art Paris. Nous avons apporté trois œuvres puisque son travail intègre vraiment la thématique que la foire a choisie cette année sur l'art et l'environnement", explique Salomé Zelic de Galleria Continua.

La foire d'art permet de saisir dans un seul espace un spectre très large de l'état de l'art aujourd'hui.

Art Paris se tient au Grand Palais éphémère jusqu'au dimanche 10 avril 2022.