This content is not available in your region

La botanique en majesté à la Saatchi Gallery de Londres

euronews_icons_loading
Cult
Cult   -   Tous droits réservés  euronews
Par Damon Embling

La Saatchi Gallery de Londres accueille une nouvelle exposition qui présente des espèces végétales fascinantes, des micro-champignons aux fleurs de jardin colorées. L'Exposition de photographie et d'art botanique de la Société royale britannique d'horticulture (RHS) réunit tout un éventail de travaux originaires du monde entier réalisés par des contributeurs professionnels ou amateurs.

"Un regain d'intérêt pour la photographie de plantes"

"Il y a eu un regain d'intérêt pour les plantes en matière de photographie avec la pandémie de Covid-19," fait remarquer Sian Tyrrell, directrice du portfolio photographie à la RHS. "Les gens étaient à la recherche de choses à photographier et d'un exutoire pour leur créativité or les plantes se trouvent près chez eux, partout," souligne-t-elle.

L'architecte américain Sanjay Jani, par exemple, s'est mis à la photographie pendant la pandémie, impressionné par les couleurs des végétaux présents dans son jardin et son quartier. Ses sept images exposées à la Saatchi Gallery représentent un arc-en-ciel.

"Un bâtiment qui a une bonne architecture vous attire, vous invite à entrer," explique Sanjay Jani avant d'ajouter : "Il vous fascine avec tous les reflets, les ombres et l'espace et il vous en offre plus que ce que vous pensiez voir en entrant. Je trouve que les fleurs font le même effet," assure-t-il.

Des peintures qui "redonnent de la force"

D'autres peintures exposées représentent, elles, des plantes côtières qui ont colonisé des régions intérieures du Japon, des territoires inondés lors du séisme et du tsunami dévastateurs en 2011.

Leur créatrice Mitsuko Kurashina précise :"Après le tsunami, les gens ont vécu des épreuves terribles, mais les plantes ont continué de pousser. J'espère que mes peintures redonneront de la force à ceux qui les regardent," confie-t-elle.

Le dévouement à l'art jusqu'au bout

Une expédition dans les Andes et le nord de la Patagonie a inspiré une autre série de peintures représentant des fleurs du genre Viola réalisées par Nigel Pickering.

Par la suite diagnostiqué comme étant atteint d'une tumeur cérébrale maligne, l'artiste britannique les a terminées avant de décéder l'an dernier.

"Alors qu'il était très limité dans ses capacités à lire et à écrire, il était encore capable de peindre," explique Charlotte Brooks, conservatrice artistique à la RHS. "Ces toiles témoignent de sa passion et de la force de la peinture comme source d'apaisement et de calme, ainsi que de son dévouement à cette forme d'art," estime-t-elle.

Les œuvres exposées sont scrupuleusement examinées par des juges qui leur décernent des médailles d'or, d'argent et de bronze et d'autres distinctions.

L'exposition de photographie et d'art botanique se tient à la Saatchi Gallery de Londres jusqu'au 29 avril 2022.

Journaliste • Damon Embling