Qui sera le Meilleur Film Européen de l'année ? Réponse à Reykjavik le 10 décembre...

Qui sera le Meilleur Film Européen de l'année ? Réponse à Reykjavik le 10 décembre...
Tous droits réservés  euronews
Par Frédéric Ponsard

À Reykjavik seront remis le 10 décembre, les European Films Awards récompensant chaque année, le meilleur du cinéma européen. Cinq films concourent pour le Prix du meilleur film 2022. Certains d'entre eux étaient au palmarès des festivals de Cannes, Berlin et Venise.

"Sans filtre" de Ruben Östlund

C'est bien sûr, le cas de la Palme d'or de cette année, remportée pour la seconde fois par le Suédois Ruben Östlund pour "Sans filtre" (dont le titre original est "Triangle of Sadness"). Une comédie féroce et sans concession sur le monde des super riches. Une ribambelle de nantis se retrouvent à bord d'un bateau qui va s'apparenter au Titanic.

À Cannes, nous avions demandé au réalisateur ce qui le passionnait dans le cinéma européen. "Ce que j'aime dans l'histoire du cinéma européen, c'est que l'on se soit toujours beaucoup concentrés sur les questions de société et sur la manière de créer une société meilleure," nous avait indiqué Ruben Östlund. "Le cinéma a été un outil pour essayer d'améliorer les choses et pour moi, il n'y a rien de plus inutile que de faire des films si je ne veux pas changer ou améliorer quelque chose : c'est ça, le cinéma européen," avait-il souligné.

"Close" de Lukas Dhont

Le cinéma belge représente bien cette différence et nous livre une nouvelle pépite avec le second film de Lukas Dhont, "Close", sur l'amitié contrariée de deux jeunes adolescents que le regard des autres va éloigner l'un de l'autre. Un film d'une grande sensibilité qui pourrait séduire les jurés des European Film Awards.

"Dans ce pays, on a plusieurs langues et donc pour moi, c'est important de faire un film qui fait une combinaison de plusieurs langues, qui casse un peu les frontières," nous avait confié le réalisateur à Cannes. "C'est un film où plusieurs choses peuvent exister l'une à côté de l'autre," avait-il précisé.

"Les Nuits de Mashhad" d'Ali Abbasi

"Les Nuits de Mashhad" ("Holy Spider") qui nous emmène en Iran est signé Ali Abbasi, exilé de son pays, et désormais, citoyen danois. Il livre un film sombre, inspiré de l'histoire d'un serial killer qui tuait des prostituées dans la ville sainte de Mashhad. Une coproduction entre le Danemark, la Suède, l'Allemagne et la France.

"Alcarràs" de Carla Simón

"Nos soleils" ("Alcarràs") est aussi un bel exemple de coproduction européenne entre l'Espagne et l'Italie.

Le film retrace l'histoire d'une famille d'agriculteurs catalans qui après avoir exploité la même terre pendant des générations, se voit expulsée et confrontée à un avenir incertain. Une chronique douce-amère de Carla Simón qui avait remporté l'Ours d'or à Berlin.

"Corsage" de Marie Kreutzer

Enfin, dernier film en lice pour le Prix du meilleur film de ces EFA 2022, "Corsage" de l'Autrichienne Marie Kreutzer dans lequel figure l'actrice montante du cinéma européen, la Luxembourgeoise Vicky Krieps. Il évoque l'histoire d'Élisabeth d'Autriche, dite "Sissi", femme libre et rebelle au destin tourmenté.

Le palmarès des EFA 2022 dont le Prix du Meilleur film européen sera rendu lors d'une cérémonie officielle à Reykjavik le 10 décembre. Euronews vous en fera vivre les meilleurs moments !

Journaliste • Frédéric Ponsard