EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Villa Carmignac sur l'île de Porquerolles, un écrin dans un écrin

Frédéric Ponsard
Frédéric Ponsard Tous droits réservés Villa Carmignac
Tous droits réservés Villa Carmignac
Par Frédéric Ponsard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Fondation Carmignac expose ses collections dans la Villa éponyme sur l'île de Porquerolles avec, en ce moment, une somptueuse exposition qui fonctionne comme une mise en abyme du lieu : "L'île intérieure". Un incontournable de votre été artistique en Europe.

PUBLICITÉ

Au large des Côtes du sud de la France, l'île de Porquerolles, un écrin de nature et d'azur.

Un ancien domaine agricole a été transformé, et accueille depuis 2018 la Villa Carmignac, pour exposer les oeuvres de la collection de la Fondation éponyme.

Les oeuvres se fondent dans l'environnement, une sorte d'île sur l'ile, rappelant le titre de l'exposition actuelle : "L'île intérieure".

Charles Carmignac, directeur de la Fondation Carmignac

"C'est un écrin dans un écrin, et cette année on peut même dire que c'est une île dans l'île. Il y a une sorte de mise en abyme de l'île puisque cet "Île intérieure" va vous permettre d'ouvrir une brèche et de pénétrer vers d'autres couches, d'autres dimensions de cette île."
Charles Carmignac
Directeur de la Fondation Carmignac

"C'est un écrin dans un écrin, et cette année on peut même dire que c'est une île dans l'île. Il y a une sorte de mise en abyme de l'île puisque cet "Île intérieure" va vous permettre d'ouvrir une brèche et de pénétrer vers d'autres couches, d'autres dimensions de cette île."

"Ici, on passe aussi un peu sous la surface", ajoute-t-il, "et il y a une couche en plus puisque le parcours est sous la surface (de la Villa). On va sous la surface -le bassin est transparent- et le rayon de soleil passe à travers l'eau, ce qui fait que les espaces d'exposition sont certes sous la surface, mais ils sont illuminés car les rayons de soleil passent. 

"On a plus l'impression d'être sous la mer que sous la terre en fait."
Charles Carmignac
Directeur de la Fondation Carmignac

Des oeuvres monumentales comme celle de Bruce Nauman ou Miquel Barceló cotoient celle de Jean-Michel Basquiat et d'artistes contemporains comme Tursik&Mille ou Otobong Nkanga, sans oublier Roy Lichtenstein...

Un dialogue permanent entre passé et présent, intériorité et extériorité.

Les espaces d'expositions baignées de lumière malgré leurs enfouissements, sont à découvrir pieds nus. 

La première pièce, ouverte sur la pinède avoisinante et les jardins, laisse découvrir à la fois le "Landscape" de Roy Lichtenstein (1977), qui fait partie de la collection, et le magnifique bronze d'Auguste Rodin, La Voix Intérieure ou Méditation sans bras (1896), prêté par le Musée d'Orsay.

Au total, l'exposition regroupe 80 oeuvres qui balaient toutes les formes, les genres et les époques.

Pour Jean-Marie Gallais, commissaire de l'exposition et historien d'art, "L'île intérieure, c'est vraiment l'univers mental, peut-être le rêve, le songe, mais aussi toute l'histoire personnelle, les souvenirs de chacun : chaque visiteur de cette exposition la voit d'une manière particulière."

"On est dans un endroit très calme, un peu coupé du temps. On ne sait pas très bien dans quelle géographie on se trouve... C'est évidemment très méditerranéen, très antique : les sculptures sont en dialogues avec la nature, avec le paysage, et dans toute cette exposition, il y a cette connexion entre l'intérieur et l'extérieur, entre la nature et l'artifice, entre l'île et les oeuvres d'art..."
Jean-Marie Gallais
Historien de l'art et commissaire d'exposition

L'exposition "L'Île intérieure" est à découvrir à la Villa Carmignac sur l'île de Porquerolles jusqu'au 5 novembre.

Un incontournable de votre été artistique en Europe.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

« Tout ce qui concerne Classic Violin Olympus est unique ! » : Entretien avec Pavel Vernikov

L'exposition de la Saatchi Gallery explore le visage changeant de la photographie de mode