Un chanteur israélien pressenti pour participer à l'Eurovision tué dans les combats à Gaza

Le chanteur pressenti pour participer à l'Eurovision meurt dans les combats à Gaza
Le chanteur pressenti pour participer à l'Eurovision meurt dans les combats à Gaza Tous droits réservés Eurovision Song Contest - Canva
Par Euronews avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Le réserviste militaire israélien a passé avec succès l'audition de la sélection israélienne pour le concours Eurovision de la chanson, en 2024, en Suède, alors que des voix s'élèvent pour dire que le concours devrait être boycotté en raison de l'inclusion d'Israël.

PUBLICITÉ

Un réserviste de l'armée israélienne, Shaul Greenglick, 26 ans, a été tué dans la Bande de Gaza quelques semaines seulement après avoir passé avec succès une audition dans une émission de télévision qui sélectionne la candidature du pays au concours "Eurovision" de la chanson.

Shaul Greenglick avait participé à l'émission "Israel's Rising Star" le 3 décembre, alors qu'il était en permission après avoir été mobilisé dans la guerre contre le Hamas. Vêtu d'un treillis militaire et de galons de lieutenant, il a chanté une balade populaire et a été autorisé à participer à l'étape suivante du processus de sélection.

L'une des juges, Keren Peles, a déclaré à Shaul Greenglick sur la scène : "je suis heureuse de vous voir porter un uniforme, parce que c'est rassurant que quelqu'un comme vous soit en uniforme. Je serais heureuse de vous voir représenter Israël à l'Eurovision".

Mais Keren Peles, qui a écrit après la publication de la mort de Shaul Greenglick dans le nord de la bande de Gaza, a confié qu'il avait abandonné l'émission en raison de ses fonctions dans l'infanterie de réserve.

"J'avais imaginé cette année différemment, comme une année d'aspiration et de réalisation de mes rêves", écrit Shaul Greenglick dans un message publié le 14 décembre sur Facebook.

"Aujourd'hui, je vis un vieux rêve, celui de me battre pour le pays ..... Un nouveau rêve, différent, devra attendre un peu".

Le concours Eurovision de la chanson 2024 aura lieu en mai à Malmö, en Suède, alors que des voix s'élèvent pour demander le boycott du concours en raison de l'inscription d'Israël sur la liste des pays participants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus de 400 stars signent une lettre soutenant l'inclusion d'Israël dans l'Eurovision

Frappes sur le centre de Gaza, crainte d'une "expansion" du conflit

Israël poursuit ses frappes à Gaza où le bilan parmi les civils s'alourdit