This content is not available in your region

L'Islande compte arrêter la chasse à la baleine à partir de 2024

euronews_icons_loading
L'Islande compte arrêter la chasse à la baleine à partir de 2024
Tous droits réservés  Charles Krupa/AP2009
Par euronews  avec AFP, AP

L'Islande annonce qu'en 2024, elle cessera officiellement de chasser les baleines. Une décision prise notamment pour des raisons économiques.

L'Islande songe fortement à arrêter la chasse à la baleine à partir de 2024. Ce pays est l'un des trois derniers à pratiquer encore cette chasse. Mais le gouvernement a annoncé qu'en 2024, lorsque les quotas actuels arriveront à expiration, ils ne seront renouvelés.

Ce qui motive cette décision, ce sont les problèmes de débouchés de la viande de baleine. Les Japonais sont les principaux consommateurs. Or, la chasse à la baleine a repris depuis 2019 dans l'archipel nippon. Plus besoin, donc, de faire venir la viande de baleine d'Islande.

Les bateaux de chasse islandais tournent d'ailleurs au ralenti depuis 2 ans. Ils laissent place à des bateaux qui organisent des sorties d'observation pour les touristes.

Gisli Vikingsson est biologiste à l'Institut islandais de recherche maritimes. Il explique que pour la baleine, comme pour les autres ressources halieutiques, on peut chasser ou pêcher "tant qu'on exploite les stocks de manière durable". "Maintenant, ajoute-t-il, sur le plan social et économique, c'est une autre approche."

L'opinion publique mondiale est aujourd'hui très largement hostile à la chasse à la baleine. Les derniers pays autorisant cette chasse, la Norvège et le Japon, sont régulièrement visés par les critiques des défenseurs de l'environnement.