2023 a été l’année la plus chaude jamais observée sur Terre, selon l'observatoire Copernicus

a
a Tous droits réservés Anmar Khalil/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un record inquiétant, dû principalement à de nombreuses vagues de chaleur cet été dans plusieurs régions du monde, et particulièrement en Europe.

PUBLICITÉ

L’observatoire européen Copernicus, qui collecte des données sur l’état de la planète, explique dans un nouveau rapport publié ce mardi, que le monde s’est réchauffé de près de 0.6 degré depuis l’an 2000. Plus généralement, les températures à la surface de la terre sont en augmentation depuis l’ère pré-industrielle.

Conséquence de ce réchauffement de la planète, la multiplication des incidents climatiques. C’est le cas notamment des vastes incendies qui ont ravagé de nombreux pays cet été, comme la Grèce ou le Canada.

La hausse des températures, couplée à une baisse des précipitations, a également provoqué de nombreux épisodes de sécheresse.

Enfin, que ce soit en Antarctique ou en région Arctique, le climat aussi se réchauffe à un rythme plus ou moins accéléré. Un phénomène qui serait lié à la hausse de la température de surface de la mer.

Et les scientifiques ne sont pas très optimistes pour l’avenir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Milan adopte de nouvelles règles pour améliorer la qualité de l'air

La nouvelle certification des absorptions de carbone inquiète les défenseurs de l'environnement

Plusieurs aliments courants contiendraient des niveaux inquiétants de substances chimiques