The Brief: les indépendantistes catalans ont envahis les rues de Bruxelles

The Brief: les indépendantistes catalans ont envahis les rues de Bruxelles
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

The Brief était au coer de la manifestation des indépendantistes catalans à Bruxelles. Un raz-de-marée de 45.000 manifestants dans la capitale de l’Europe. Une Europe décriée et interpellée au son du slogan “Europe, réveille-toi”. Le cortège a réclamé la libération des responsables politiques enfermés pour avoir bravé l’interdiction d’organiser le referdum d’indépendance. “L’Europe réagit avec indifférence, elle ignore les droits d’une partie des Européens”, s’est exclamé un manifestant.

PUBLICITÉ

Carles Puigdemont a pris part à la manifestation. Arborant fièrement une écharpe jaune, symbole du soutien aux séparatistes emprisonnés, le président catalan déchu s’est félicité du succès du rassemblement.

Souvent muette quand il s’agit de la question catalane, la Commission européenne a accepté de réagir à la manifestion qui s’est déroulée sous ses fenêtres. “Ce n’est pas une protestation à sens unique si on prend en compte ce qu’on a vu aussi dans les rues de Barcelone ces derniers mois”, a déclaré Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne.

L’autre actualité du Brief, c’est le renvoi en justice de 3 pays d’Europe de l’Est. La Hongrie, la République tchèque et la Pologne ne respecten pas leurs quotas de réfugiés. A titre d’exemple, la Pologne qui avait promis 100 places, n’a acceuilli personne à ce jour. Après plusieurs avertissements, la Commission européenne a lancé un recours devant la Cour de Justice de l’UE.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Rome "avait promis de réduire les arrivées et au lieu de cela elles ont doublé"

L'UE débloque 127 millions d'euros d'aide financière pour la Tunisie dans le cadre de la crise de Lampedusa

Tensions entre l’Ukraine et la Pologne sur les livraisons d'armes