PUBLICITÉ

Monsanto sous observation de l’UE

Monsanto sous observation de l’UE
Tous droits réservés  REUTERS/Mike Blake
Tous droits réservés  REUTERS/Mike Blake
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Après les Etats-Unis c’est en Europe que Monsanto pourrait connaître de nouveaux rebondissements sur l’usage de son herbicide.

PUBLICITÉ

L'avis de tempête pour Monsanto pourrait bien se poursuivre en Europe. Deux des avocats américains qui ont obtenu gain de cause le mois dernier contre le géant de l'agrochimie ont fait le déplacement au Parlement européen à Bruxelles pour apporter de nouveaux éléments concernant les agissements de l'entreprise. "Ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. En fait nous avons en notre possession des documents, des centaines de documents, qui n'ont pas été déclassifiés et certains sont explosifs. Un grand nombre concerne les activités de Monsanto ici en Europe et ce n'est que le début", précise l’avocat Robert Jr Kennedy. L’entreprise a été condamnée à payer 290 millions de dollars de dommage à un jardinier qui avait employé l’herbicide à base de glyphosate de Monsanto.

Au-delà de la bataille environnementale, cette affaire est aussi une question de transparence pour l'eurodéputé écologiste Bart Steas. Ces avocats "se battent pour plus de démocratie et pour plus de transparence et pour avoir une meilleure compréhension sur la façon dont les grandes entreprises comme Monsanto manipulent les faits", explique-t-il. La question du glyphosate divise depuis plusieurs années l'Union européenne. A une très courte majorité, les Etats membres ont finalement renouvelé en novembre dernier la licence d'utilisation de cet herbicide.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le glyphosate prolongé, l'UE divisée

Le glyphosate a le champ libre en Europe

Interview exclusive Euronews : le Premier ministre irlandais presse pour un État palestinien