Le budget français toujours dans les clous de l’UE ?

Le président français Emmanuel Macron
Le président français Emmanuel Macron Tous droits réservés  Ludovic Marin/Pool via REUTERS
Tous droits réservés  Ludovic Marin/Pool via REUTERS
Par Grégoire Lory
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les mesures annoncées par le président français pour répondre au mouvement des gilets jaunes auront un impact sur le budget ce qui pourrait éloigner Paris des règles européennes.

PUBLICITÉ

La Commission européenne suit avec attention les annonces faites par le président français pour répondre au mouvement des gilets jaunes. Les mesures annoncées par Emmanuel Macron sont évaluées à 10 milliards d'euros. Elles auront donc un impact sur le déficit public. Le dirigeant français a fait de la politique européenne l’un de ses chevaux de bataille. Or l'enjeu est de savoir si Paris est toujours en mesure de rester dans les clous du Pacte de stabilité et de croissance. Dominique Moïsi, politologue à l’institut Montaigne, note la vote-face du chef de l’Etat. "Tout d'un coup, respecter les règles imposées par Bruxelles n'est plus sa priorité", souligne-t-il.

Le réglementation européenne fixe la limite du déficit public à 3% du produit intérieur brut. Le projet budgétaire français prévoit un déficit de 2,8%. Le gel de la taxe carbone, à l'origine du mouvement de contestation, représente une perte de 4 milliards d'euros pour le gouvernement et les mesures du président devraient représenter 6 milliards d’euros. Au Parlement européen certains députés doutent de l'efficacité des choix d'Emmanuel Macron. Est-ce que "ce qu'Emmanuel Macron a dit hier est susceptible de répondre à cette soif de justice sociale, je ne le pense pas", répond le co-président des Verts, Philippe Lamberts. Derrière les règles, le Pacte de stabilité et de croissance prévoit aussi une marge de manœuvre pour les capitales, mais dans un temps limité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le "virage social" de Macron critiqué par l'opposition

Le discours de Macron vu d'Europe : revue de presse

Smic, heures supplémentaires... La réponse de Macron aux Gilets jaunes