EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'étiquette énergie de l'UE se refait une beauté

L'étiquette énergie de l'UE se refait une beauté
Tous droits réservés Caudio Centonze/EC Audiovisual Service
Tous droits réservés Caudio Centonze/EC Audiovisual Service
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elle devra être apposée sur une partie des appareils électroménagers de chaque supermarché avant le 18 mars.

PUBLICITÉ

Une nouvelle étiquette énergie entre en vigueur ce lundi. Elle devra être apposée sur une partie des appareils électroménagers de chaque supermarché de l'Union européenne avant le 18 mars.

Dans le cadre des efforts de l'UE en matière de climat, le label énergétique, l'une des spécificités les plus visibles de l'Union européenne va se refaire une beauté.

Pour aider les consommateurs à réduire leur empreinte carbone et leur facture énergétique, l'échelle est désormais simplifiée de la lettre A à la lettre G. Les Européens disent adieu aux quatre catégories supplémentaires A+.

Ces nouvelles règles d'étiquetage doivent permettre à chacun de distinguer plus clairement les produits efficaces sur le plan énergétique. Pour laisser place aux futurs produits plus efficaces sur le plan énergétique, la catégorie "Classe A" restera vide pour l'instant.

"C'est une bonne chose pour les consommateurs, nous savons que l'étiquette énergétique est bien comprise et consultée par les consommateurs lorsqu'ils vont dans les magasins parce que le système est transparent, comparable et facile à comprendre", se félicite Sylvia Maurer, membre du BEUC, le Bureau européen des unions de consommateurs.

285 euros d'économie par ménage

L'UE estime que les nouvelles étiquettes permettront d'économiser environ 230 millions de tonnes de pétrole d'ici 2030.

Pour les ménages, cela pourrait signifier une économie moyenne de 285 euros par an sur leurs factures d'énergie et pour les entreprises, 66 milliards d'euros de revenus supplémentaires, toujours selon les projections de la Commission européenne.

Euronews
Source : Commission européenneEuronews

Les nouveaux labels s'appliqueront d'abord à quatre catégories de produits : réfrigérateurs et congélateurs, lave-vaisselle, machines à laver et téléviseurs. Les ampoules et les lampes suivront plus tard dans l'année, et d'autres produits seront ajoutés dans les années à venir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mark Rutte probable futur Secrétaire général de l'OTAN

Exclusif : la Commission réintroduit des droits de douane sur l'avoine et les œufs ukrainiens, puis sur le sucre

L'armée ukrainienne a commencé à enrôler des prisonniers dans sa guerre contre la Russie