Migrants : un navire surpeuplé débarque à Lampedusa sur fond de forte hausse des traversées

Un navire de migrants photographié le 29 juillet 2021 en Méditerranée
Un navire de migrants photographié le 29 juillet 2021 en Méditerranée Tous droits réservés Santi Palacios/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Julien Pavy avec EFE
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après une accalmie, les traversées entre la côte africaine, essentiellement la Libye, et l'Italie sont nettement reparties à la hausse cette année : déjà plus de 44 000 migrants ont débarqué sur le sol italien en 2021, soit quasiment deux fois plus qu'en 2020 et six fois plus qu'en 2019.

PUBLICITÉ

Rarement autant de migrants avaient débarqué en une seule fois à Lampedusa : 686 hommes, femmes et enfants, entassés sur un bateau de pêche sont arrivés dans la soirée sur l'île italienne.

Originaires d'Afrique et d'Asie

La plupart sont originaires de pays d'Afrique - Égypte, Tchad, Maroc, Soudan, Nigeria, Éthiopie, Sénégal - ou d'Asie - Syrie en tête, et Bangladesh.

Dès leur arrivée, ces migrants ont été soumis au protocole sanitaire en vigueur puis conduits au centre d'accueil de Lampedusa qui héberge déjà plus de 1 000 personnes soit quatre fois plus que sa capacité.

Les traversées vers l'Italie en forte hausse

Après une accalmie, les traversées entre la côte africaine, essentiellement la Libye, et l'Italie sont nettement reparties à la hausse cette année : déjà plus de 44 000 migrants, soit quasiment deux fois plus qu'en 2020, et six fois plus qu'en 2019.

AP Photo
euronewsAP Photo

A titre de comparaison, l'Espagne a vu arriver cette année sur son sol plus de 25 000 migrants, la Grèce environ 6 000.

Plus de 22 000 migrants morts en Méditerranée en vingt ans

Sans oublier le nombre de morts qui dépasse déjà le millier depuis le début de l'année en Méditerranée. En vingt ans,  plus 22 000 personnes ont péri en tentant de gagner l'Europe pour se mettre en sécurité

C'est au large de Lampedusa qu'eut lieu il y a huit ans l'un des drames les plus retentissants de la crise migratoire avec 368 morts. Pour leur rendre hommage, une action de sensibilisation intitulée "Nous sommes tous dans le même bateau" sera organisée dès vendredi dans plusieurs écoles italiennes et européennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Union européenne envisage d'étendre les sanctions contre l'Iran suite à l'attaque contre Israël

Le Prix du Public LUX 2024 décerné au film "Le salon des professeurs"

Nomination contestée : Markus Pieper démissionne finalement de son poste