This content is not available in your region

Les trois priorités du tourisme durable dans l'Arctique européen

Par Aurora Velez
euronews_icons_loading
Smart Regions
Smart Regions   -   Tous droits réservés  euronews

L'Arctique occupe un sixième de la surface de notre planète. Le projet européen Visit Arctic Europe se concentre sur les régions arctiques de Finlande, Suède et Norvège, des pays qui ont les mêmes structures touristiques, mais aussi les mêmes défis et opportunités.

"Acheter localement, réduire l'impact environnemental et rendre hommage au patrimoine"

Directeur de cette initiative en partie financée par le programme européen Interreg Nord, Rauno Posio nous explique à Rovaniemi en Finlande, l'origine et les objectifs durables de la démarche.

"Le développement durable est très important dans l'ensemble du secteur du tourisme à l'échelle mondiale, mais en particulier dans les régions du grand nord où notre environnement est très fragile," fait remarquer Rauno Posio. "Ce sont nos mères qui nous ont transmis cette notion, cela nous vient de notre enfance, on a toujours eu ici une relation très étroite avec la nature," souligne-t-il.

"Les entreprises qui participent à notre projet ont établi trois grandes priorités sur lesquelles on doit se concentrer : la première, c'est d'acheter localement ; la deuxième, c'est de réduire notre impact sur l'environnement et la troisième, c'est de rendre hommage à notre patrimoine, au patrimoine culturel et social de la région," énumère le directeur de projet.

euronews
Une entreprise impliquée dans le projet propose des sorties en moto neige au moteur moins polluanteuronews

"Une grande opportunité pour les petites entreprises"

"La plupart des entreprises de cette région sont de petites structures avec peu de capacités et peu de ressources," explique Rauno Posio.

"Ce type de projet est une grande opportunité pour ces petites entreprises de se développer et de faire du marketing pour attirer de nouveaux clients, se tourner vers de nouveaux segments et générer avec leur activité, davantage de revenus tout au long de l'année," précise-t-il.

Journaliste • Aurora Velez