Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le Parlement européen veut réformer les règles des élections européennes

Access to the comments Discussion
Par Alice Tidey  & Euronews
Les eurodéputés proposent de changer les règles des élections européennes
Les eurodéputés proposent de changer les règles des élections européennes   -   Tous droits réservés  AP Photo/Vadim Ghirda

Les législateurs européens ont soutenu une proposition de réforme de leur mode d'élection qui, selon eux, permettrait aux citoyens d'avoir davantage leur mot à dire sur la manière dont l'Union européenne est dirigée.

Le projet prévoit que les électeurs votent deux fois. Une fois pour élire les eurodéputés dans les circonscriptions nationales et l'autre pour élire 28 députés supplémentaires qui auraient pour circonscription l'ensemble de l'UE.

Le texte propose également que les électeurs puissent élire le président ou la présidente de la Commission européenne. Chaque groupe politique au Parlement européen présenterait un candidat. Le poste de président serait alors attribué au candidat de la formation qui compte le plus de sièges.

Le Conseil européen est toutefois susceptible de rejeter cette proposition. Lors des dernières élections européennes de 2019, chaque groupe politique avait présenté une tête de liste, ou Spitzenkandidat dans le jargon institutionnel. Mais les chefs d’Etat et de gouvernement ont ignoré le choix du Parti populaire européen, première force politique dans l’hémicycle. Le PPE avait désigné Manfred Weber comme tête de liste mais les dirigeants ont préféré désigner Ursula von der Leyen.

Les autres propositions approuvées par les députés cette semaine comprennent un système de quotas pour augmenter le nombre de candidates et d’eurodéputées.

Le projet veut aussi améliorer l'accès au scrutin en ouvrant les élections à partir de 16 ans. Le Parlement veut aussi généraliser le vote par correspondance dans l'ensemble de l'Union.

Les députés demandent également que les élections se déroulent sur une seule journée dans l’ensemble de l’UE : le 9 mai, soit la Journée de l'Europe. Lors des dernières élections, le scrutin s’est déroulé sur une période de quatre jours pour répondre aux habitudes électorales de chaque État membre.