This content is not available in your region

À Pise, la promotion du vélo passe par la lutte contre le vol

Par Aurora Velez
euronews_icons_loading
Smart Regions
Smart Regions   -   Tous droits réservés  euronews

Pise veut encourager les déplacements à vélo. La ville italienne est le cadre d'un projet européen appelé SaveMyBike qui prend la forme d'une application du nom de GoodGo attribuant des récompenses aux usagers des modes de transport collectifs et doux et qui permet de mieux lutter contre les vols de vélo.

"Le vol de vélo détourne de son usage"

Le vol de bicyclette est en effet, un motif de préoccupation à Pise selon Massimiliano Petri, à l'origine de cette initiative soutenue par la politique européenne de cohésion.

"Un habitant est venu nous voir avec son vélo, il l'avait appelé "Ottavina" parce que c'était le huitième qu'on lui avait volé," raconte le chef de projet de SaveMyBike & GoodGo.

"Donc SaveMyBike est né des attentes des citoyens parce que le vol de vélo dans nos villes est très fréquent et c'est l'une des principales raisons qui détournent les gens de son usage," fait-il remarquer.

"Ensuite, on a eu l'idée de mettre en place des récompenses : on s'est dit pourquoi ne pas inciter les gens à utiliser tous les modes de transport et c'est comme cela que l'application GoodGo est née," dit-il.

Tracer son vélo grâce à un capteur

"Dès qu'une personne s'inscrit," renchérit Massimiliano Petri, "on lui donne la possibilité d'utiliser gratuitement pendant une semaine, les trottinettes électriques qui sont en libre-service à travers la ville."

"Ou alors, on lui donne le capteur SaveMyBike qui lui permet de tracer son vélo en cas de vol : c'est une manière d'inciter à utiliser davantage les modes de transport durables comme le vélo," indique le chef de projet de SaveMyBike & GoodGo.

"Il s'agit d'un capteur passif par radiofréquence, donc qui n'a pas besoin d'être rechargé et qui fonctionne sans frais liés à la communication des données," déclare-t-il avant de préciser : "Il est placé dans le cadre du vélo et c'est de manière pratique, la plaque d'immatriculation numérique du vélo."

Journaliste • Aurora Velez