La sécheresse actuelle dans le sud de l'Europe "pourrait devenir la pire de tous les temps"

L'UE et les Etats membres se préparent à des incendies plus dangereux cet été
L'UE et les Etats membres se préparent à des incendies plus dangereux cet été Tous droits réservés Emilio Fraile/Europa Press via AP
Tous droits réservés Emilio Fraile/Europa Press via AP
Par Alice TideyEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La sévère sécheresse et des températures élevées accentuent le risque de feux de forêt cette été.

PUBLICITÉ

L'Union européenne se prépare à une saison de feux de forêt difficile avec le déploiement de centaines de pompiers venus de différents États membres. La sécheresse dans les pays d'Europe du Sud pourrait devenir tristement historique.

"Depuis 2017, nous avons assisté aux feux de forêt les plus intenses jamais vus en Europe et nous nous attendons malheureusement à ce que la saison des feux de forêt 2022 suive cette tendance", prévient le vice-président de la Commission européenne Maroš Šefčovič.

"De même, le service de gestion des urgences Copernicus indique que la sécheresse actuelle en Europe pourrait devenir la pire de tous les temps", ajoute-t-il.

Le changement climatique accentue le risque d'incendie, selon les scientifiques. La hausse des températures estivales, conjuguée aux effets de sécheresses plus nombreuses et plus longues, facilite le déclenchement et la propagation des incendies. La saison des feux de forêt est également plus longue.

Selon l'Organisation européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques, 2021 a été la deuxième pire année jamais enregistrée pour les feux de forêt en Méditerranée, après 2017. Au moins 86 personnes ont perdu la vie.

"Cette année, pour la toute première fois dans l'histoire de l'UE, la Commission finance le pré-positionnement en Grèce, en juillet et août, de 204 pompiers et véhicules terrestres en provenance de Bulgarie, de Finlande, de France, d'Allemagne, de Norvège et de Roumanie. Les premières équipes sont déjà arrivées la semaine dernière", précise Maroš Šefčovič.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Italie, le Pô vidé par la sécheresse

Restaurer la crédibilité des systèmes électoraux

Exclusif : Michel espère que l'attaque israélienne apparente contre l'Iran mettra fin à l'escalade