L’Union européenne interdit les importations d’or russe

L'UE décide d'interdire les importations d'or russe
L'UE décide d'interdire les importations d'or russe Tous droits réservés Sakchai Lalit/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les 27 complètent les six paquets de sanctions afin de frapper l'économie russe.

PUBLICITÉ

Stop aux importations d'or venu de Russie. L'Union européenne a approuvé mercredi l'ajout de cette interdiction aux sanctions déjà prises. Les 27 interdiront d'importer le précieux métal ainsi que les bijoux qui en découlent. L'or est la deuxième source de profit russe après l'énergie. L'UE s'aligne ainsi avec ses partenaires du G7.

Cette décision fait partie d'une série de mesures dont l'objectif est de s'assurer que les sanctions précédentes sont bien mises en œuvre et empêcher plus encore Moscou de financer son invasion de l'Ukraine.

Les 27 vont aussi geler les avoirs de la banque russe Sberbank et vont ajouter plusieurs personnalités et entités sur la liste noire de l’UE.

A travers ces différentes annonces, les Etats membres souhaitent montrer qu'ils ne veulent pas mettre en danger la sécurité alimentaire mondiale.

"Depuis le début de la guerre, l'alimentation et les engrais sont complètement hors de nos sanctions. Aucune mesure restrictive n'affecte le commerce alimentaire et celui des fertilisants", insiste le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

L'accord européen permet aussi le déblocage de certains fonds gelés auprès de banques russes si ces avoirs permettent l'achat de produits agricoles ou alimentaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants

La Belgique enquête sur un réseau d'influence russe soupçonné d'avoir payé des députés européens

Taxer les Européens les plus riches pour réduire les inégalités