PUBLICITÉ

La Commission européenne veut repenser le marché européen de l’énergie

L'UE envisage une réforme du marché de l'électricité
L'UE envisage une réforme du marché de l'électricité Tous droits réservés Michael Probst/The Associated Press
Tous droits réservés Michael Probst/The Associated Press
Par Efi KoutsokostaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour répondre à la flambée des prix de l'énergie, l'institution envisage d'intervenir sur les marchés et d'engager une réforme du système de fixation des prix.

PUBLICITÉ

La bataille énergétique entre l'Union européenne et la Russie entre dans une nouvelle phase. L'entreprise russe Gazprom a fermé une nouvelle fois, pour quelques jours, le gazoduc Nord Stream 1. Face à l’augmentation continue des prix de l'énergie, l'UE prévoit d'intervenir sur le marché de l'électricité afin d'atténuer l'envolée des coûts.

Une telle intervention n'est désormais plus un tabou parmi les 27. Le temps presse car l'approvisionnement en gaz pourrait être menacé avant l'hiver.

"La flambée des prix de l'électricité expose désormais, pour différentes raisons, les limites du modèle de notre marché de l'électricité. Il s'est construit dans des circonstances complètement différentes et pour des raisons complètement différentes. Il n'est plus adapté à cet objectif. C'est pourquoi la Commission travaille maintenant sur une intervention d'urgence et une réforme structurelle du marché de l'électricité", explique la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Les craintes de voir Moscou fermer complètement le robinet du gaz pour influencer l'Union européenne s'intensifient. Pour faire face à ce défi les 27 savent qu’ils doivent maintenir l’unité et la solidarité affichées depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crise du coût de la vie : qu’est-ce que l’UE envisage de plafonner ?

Interruption des livraisons de gaz russe : les 27 tentent de trouver des alternatives

La Suisse a peur de pas avoir suffisamment d'électricité l'hiver prochain