Un enfant sur quatre dans l'UE est menacé de pauvreté, selon l'ONG Save The Children

Des habitants regardent le pape François rencontrer des membres de la communauté rom à Luník IX, à Košice, en Slovaquie, le 14 septembre 2021
Des habitants regardent le pape François rencontrer des membres de la communauté rom à Luník IX, à Košice, en Slovaquie, le 14 septembre 2021 Tous droits réservés AP Photo/Gregorio Borgia
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Un récent rapport de l'ONG révèle que plus de 200 000 enfants vivaient au bord du seuil de pauvreté en 2021.

PUBLICITÉ

Le nombre d'enfants vivant au bord de la pauvreté dans l'Union européenne a augmenté de 200 000 en 2021 pour atteindre 19,6 millions, selon l'ONG Save the Children.

Un rapport de l'ONG publié mardi indique qu'un enfant sur quatre dans les pays de l'UE vivait à la limite du seuil de pauvreté et de l'exclusion sociale à la fin de 2021 en raison d'une combinaison de facteurs, notamment le coût de la vie, la crise climatique et le COVID- 19, qui ont entraîné une perte de revenus pour de nombreuses familles.

Eric Großhaus, responsable du plaidoyer sur la pauvreté des enfants et les inégalités sociales chez Save the Children Allemagne, a qualifié ce chiffre de "dévastateur" et a exhorté l'Allemagne, qui compte plus de 10% des enfants touchés par la pauvreté dans l'UE, "à enfin tenir ses promesses de lutter contre la pauvreté des enfants."

Mais la Roumanie et l'Espagne avaient le pourcentage le plus élevé d'enfants menacés de pauvreté avec des taux atteignant respectivement 41,5% et 33,4%. La Finlande et la Slovénie ont au contraire les pourcentages les plus faibles, avec de faibles lectures chez les adolescents.

La situation dans certains pays dans lesquels l'ONG a collecté des données plus récentes est susceptible de s'être aggravée en raison de l'invasion russe de l'Ukraine, et des conséquences qu'elle a eues sur les prix des denrées alimentaires et de l'énergie.

40% des ménages roumains, par exemple, ont vu leurs revenus diminuer en 2022 par rapport à l'année précédente, malgré des dépenses qui augmentent de 98%, selon l'ONG.

Les enfants issus de l'immigration, les réfugiés, les demandeurs d'asile, les enfants sans papiers et non accompagnés sont parmi les plus durement touchés. Sont également à risque les enfants de familles monoparentales, les familles nombreuses défavorisées, les enfants handicapés et les enfants appartenant à des minorités ethniques.

Save the Children a déclaré qu'elle voyait de l'espoir dans la mise en œuvre de la Garantie européenne pour l'Enfance afin de prévenir et de combattre l'exclusion sociale en garantissant l'accès effectif des enfants à un ensemble de services clés, notamment l'éducation et l'accueil gratuits de la petite enfance, l'éducation gratuite, les soins de santé gratuits, une alimentation saine et logement adéquat.

La proposition a été présentée par la Commission européenne en 2019, et le Conseil a adopté la recommandation proposée en juin 2021. Pourtant, seuls 19 des 27 États membres du bloc ont soumis le plan d'action national qu'ils devaient présenter d'ici la mi-mars 2022.

"La Garantie européenne pour l'Enfance est la clé pour lutter contre les inégalités croissantes et offrir un avenir meilleur à des millions d'enfants. Les gouvernements doivent s'assurer qu'ils exploitent pleinement ce cadre unique de lutte contre la pauvreté des enfants et utilisent des plans d'action nationaux pour mettre en œuvre", a déclaré la PDG de Save the Children Europe,Inger Ashing, dans un communiqué. "Le moment est venu de prendre des décisions audacieuses et d'obtenir un financement stratégique pour étendre rapidement la protection et atténuer la chute des crises pour les générations d'enfants actuelles et futures", a-t-elle ajouté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Où en est-on dans la réalisation des Objectifs de développement durable ?

L'infertilité touche une personne sur six dans le monde, selon l'OMS

Quelle est l'ampleur de la pauvreté chez les enfants dans l'UE ?