EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

The Cube : des soldats allemands tués après une frappe russe en Ukraine ?

Des soldats de l’armée allemande ont-ils été tués après une frappe russe en Ukraine ?
Des soldats de l’armée allemande ont-ils été tués après une frappe russe en Ukraine ? Tous droits réservés Mindaugas Kulbis/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Mindaugas Kulbis/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il semble que cette allégation ait été partagée pour la première fois par le média d'État russe Ria Novosti le 23 septembre.

PUBLICITÉ

C’est une allégation explosive… Des membres de l’armée allemande – et donc des forces de l’Otan – sont accusés d’avoir participé à des opérations de combat contre la Russie en Ukraine.

Selon plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux, des officiers des forces armées russes ont détruit un char Leopard transféré en Ukraine avec à son bord un équipage entièrement allemand de soldats de la Bundeswehr.

Il semble que cette allégation ait été partagée pour la première fois par le média d'État russe Ria Novosti le 23 septembre.

Mais une fois l’article lu, les choses commencent à devenir un peu floues. L’information provient d’une seule source : un officier anonyme de l’armée russe qui prétend parler allemand.

Il explique avoir trouvé un mécanicien mourant à bord d'un char Léopard détruit, qui lui a ensuite confié que le reste de l'équipage mort du véhicule blindé faisait partie de la Bundeswehr – l'armée allemande.

Nous n'avons pas pu vérifier ces affirmations de manière indépendante et l'agence Ria Novosti est connue pour diffuser de la désinformation pro-Kremlin.

D'autres articles en ligne, comme celui-ci en français, affirment que le ministère allemand de la Défense a même admis que ces accusations étaient vraies.

Mais nous n'avons trouvé aucune déclaration de ce type sur le site Internet du ministère, ni dans les médias allemands.

S'adressant au média Deutsche Welle, le ministère allemand de la Défense a nié ces affirmations. "Il n'y a pas d'équipages de chars allemands en Ukraine", a souligné l'un des représentants officiels du ministère.

Selon le site Internet du ministère, l'Allemagne explique soutenir l'Ukraine en fournissant des armes et des équipements issus des stocks de la Bundeswehr, notamment des chars Leopard 2, considérés comme faisant partie des véhicules blindés les plus modernes au monde.

Les soldats ukrainiens ont été formés en Allemagne sur la manière de manœuvrer les chars et autres pièces d'artillerie.

Mais la livraison ne comprend que les chars et le matériel militaire, pas un équipage allemand. Le gouvernement allemand et ses partenaires de l’Otan ont évité de participer directement au conflit sur le terrain.

Selon le journal allemand Merkur, des Allemands auraient participé aux combats en Ukraine, mais uniquement en tant que mercenaires pour Moscou ou Kyiv.

Mais il est également très probable que le Kremlin mette en scène une fausse situation afin d’alimenter davantage le conflit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un passeport russe appartenant à la Première dame d'Ukraine découvert ?

A Moscou, un concert pour l'anniversaire de l'annexion revendiquée de régions ukrainiennes

Des tombes des mercenaires de Wagner sont-elles détruites à travers toute la Russie ?