EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

A Moscou, un concert pour l'anniversaire de l'annexion revendiquée de régions ukrainiennes

Concert pour célébrer le 1er anniversaire de l'annexion de quatre régions de l'Ukraine - Moscou
Concert pour célébrer le 1er anniversaire de l'annexion de quatre régions de l'Ukraine - Moscou Tous droits réservés ALEXANDER NEMENOV/AFP or licensors
Tous droits réservés ALEXANDER NEMENOV/AFP or licensors
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de personnes sont rassemblées vendredi sur l'emblématique Place Rouge, à Moscou, pour célébrer le premier anniversaire de l'annexion revendiquée par la Russie de quatre régions d'Ukraine.

PUBLICITÉ

Dans la foule, une véritable marée de drapeaux russes, qui ont été distribués aux participants.

Face à eux, la scène est entourée d'écrans portant le slogan "u_ne seule nation, une seule famille, une seule Russie",_ l'intitulé du concert. Et juste au-dessus, trône l'inscription "le Donbass est la Nouvelle Russie", référence au projet visant à créer un territoire russe dans le Sud et l'Est ukrainien, dénoncé comme "impérialiste" par Kyiv.

Fin septembre 2022, le président russe Vladimir Poutine avait signé les documents entérinant l'annexion des régions ukrainiennes de Donetsk et Lougansk (est), ainsi que de Zaporijjia et de Kherson (sud).

Mais la Russie ne contrôle ces régions que partiellement, et fait face à une contre-offensive de l'Ukraine, qui cherche à les reprendre.

"Les repris de justice morts en Ukraine se sont rachetés"

Le président russe Vladimir Poutine a estimé vendredi que les repris de justice recrutés dans les prisons et qui sont morts par milliers sur le front en Ukraine avaient "racheté" leur dette envers la société.

"Ils sont morts. Nous sommes tous des êtres humains, chacun peut faire des erreurs, ils en ont fait. Ils ont donné leur vie pour leur patrie et se sont rachetés au maximum", a déclaré M. Poutine en recevant au Kremlin des militaires russes qui se sont distingués, selon Moscou, au combat en Ukraine.

"Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider leurs proches", a-t-il ajouté.

Avant sa discussion avec les militaires, diffusée à la télévision publique russe, M. Poutine a même tenu à "honorer par une minute de silence la mémoire" d'ex-détenus morts au combat près d'Ourojaïne, sur le front sud, et dont les funérailles se tiennent vendredi.

Le président russe a estimé que les soldats russes dans ce secteur, qui ont selon le ministère de la Défense repoussé une attaque ukrainienne, étaient "un exemple emblématique de courage et d'héroïsme".

Des dizaines de milliers de détenus ont été recrutés pour le front dans les prisons russes, en échange d'une promesse de libération, après le début de l'assaut contre l'Ukraine en février 2022, notamment par le groupe paramilitaire Wagner, mais aussi par l'armée régulière.

Des détenus ont notamment combattu à Bakhmout au cours de l'hiver, dans la plus longue et sanglante bataille du conflit. Leur réinsertion au sein de la société a parfois abouti à ce qu'ils commettent de nouveaux crimes, selon les médias russes.

Le culte du sacrifice est entretenu par les autorités russes depuis l'URSS, notamment via la commémoration permanente de la victoire soviétique lors de la Deuxième guerre mondiale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

The Cube : des soldats allemands tués après une frappe russe en Ukraine ?

Jens Stoltenberg : "Kyiv est plus proche de l'Otan que jamais"

Foot : le retour des équipes russes de jeunes fait resurgir les boycotts