Nicolas Schmit, candidat socialiste à la présidence de la Commission européenne

Nicolas Schmit s'exprime lors d'une session plénière au Parlement européen à Bruxelles, mercredi 10 mars 2021.
Nicolas Schmit s'exprime lors d'une session plénière au Parlement européen à Bruxelles, mercredi 10 mars 2021. Tous droits réservés Johanna Geron, Pool Photo via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Parti socialiste européen (PSE) a désigné le Luxembourgeois comme candidat aux élections européennes, ce samedi.

PUBLICITÉ

Le Parti socialiste européen (PSE) a désigné Nicolas Schmit comme principal candidat aux élections européennes, lors du congrès électoral qui s'est tenu ce samedi à Rome.

Le Luxembourgeois détient le portefeuille de l'emploi et des droits sociaux à la Commission européenne et le parti estime que cela témoigne de l'engagement en faveur d'une politique plus équitable sur le plan social qui marque son manifeste, adopté lors du congrès.

"Nous ne permettrons pas que l'Europe emprunte la voie de l'austérité et de la répression sociale comme elle l'a fait pendant la crise financière. C'est l'argument principal, c'est pourquoi nous voulons gagner ces élections, ensemble, dans les 27 Etats membres", a déclaré Nicolas Schmit.

"Je veux que les électeurs sachent que les sociaux-démocrates continueront à se battre pour tous les citoyens et respecteront leurs engagements et leurs promesses."

Le PSE propose que la transition économique visant à préserver la planète soit plus équitable pour les citoyens grâce à un pacte vert et social rénové.

Dans son discours, Nicolas Schmit a clairement indiqué que sa famille politique ne coopérerait pas avec Identité et Démocratie (ID) ou avec les Conservateurs et Réformistes européens (ECR), les deux groupes les plus eurosceptiques du Parlement européen. Le candidat a ensuite demandé au PPE et aux libéraux d'"être cohérents avec eux-mêmes" et de "rester fidèles à leur propre histoire, à leur engagement européen" avant de nouer de nouvelles alliances.

"Nous combattrons ceux qui propagent la haine et la division dans nos sociétés, ceux qui alimentent les peurs et préparent le retour du nationalisme", a déclaré Schmit. "La normalisation de l'extrême droite, telle que nous l'avons vue aux Pays-Bas, est dangereuse et irresponsable."

Les élections européennes au mois de juin

Les élections au Parlement européen auront lieu entre le 6 et le 9 juin. Environ 350 millions d’électeurs éligibles seront appelés à voter dans 27 États membres.

Immédiatement après les élections, les dirigeants de l'UE devraient se réunir lors d'un sommet crucial pour répartir les postes les plus élevés du bloc : président de la Commission européenne, président du Conseil européen et haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité.

Alors que la Commission est pratiquement assurée d'atterrir dans le camp du PPE, les socialistes visent à assurer la présidence du Conseil européen, actuellement occupée par le Belge Charles Michel, un homme politique libéral.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tout ce qu'il faut savoir : votre guide des élections européennes 2024

La gauche radicale européenne fixe ses objectifs pour les élections de juin

Ursula von der Leyen annonce sa candidature à un second mandat à la tête de la Commission européenne