EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Hongrie : l'opposition appelle à des élections anticipées en cas de victoire aux européennes

Klára Dobrev a commencé sa campagne ce dimanche à Budapest.
Klára Dobrev a commencé sa campagne ce dimanche à Budapest. Tous droits réservés Boglarka Bodnar/MTI via AP
Tous droits réservés Boglarka Bodnar/MTI via AP
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La candidate de centre-gauche hongroise, Klára Dobrev, a appelé à des élections anticipées dans son pays en cas de succès de son parti lors des élections européennes.

PUBLICITÉ

L'opposition à Viktor Orbán veut des élections anticipées en cas de victoire aux élections européennes. 

La candidate de centre-gauche hongroise, Klára Dobrev, qui a lancé sa campagne ce dimanche à Budapest, a appelé à des élections anticipées dans son pays, si son parti arrive en tête des élections européennes.

Selon elle, si les Hongrois rejettent le gouvernement en place le 9 juin prochain, les conditions sont réunies.

"Le signe le plus sûr de l'effondrement d'une maison, c'est quand ses fondations commencent à se fissurer. C'est exactement ce qui arrive au Fidesz. Aujourd'hui, pour la grande majorité des gens, c'est tout simplement une honte de soutenir ce gouvernement" a-t-elle assuré. 

Le candidat principal du Parti socialiste européen, Nicolas Schmit s'est également exprimé lors de l'événement, qualifiant le gouvernement de Viktor Orbán d'imprudent, d'irresponsable et d'antidémocratique.

"Depuis l'arrivée au pouvoir du parti d'Orbán, l'État de droit n'a cessé d'être démantelé, a-t-il déclaré.Orbán a transformé ce pays, progressivement, en un système qui lui confère un pouvoir absolu et donne à ses amis un accès total à l'argent public."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Péter Magyar, l'opposant qui défie Viktor Orban

Accusations de corruption en Hongrie : un enregistrement mettrait en cause le parti de Viktor Orban

Nicolas Schmit, candidat socialiste à la présidence de la Commission européenne