EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Euro de football 2024 : les Français de l'étranger unis derrière les Bleus... mais pas aux urnes

Les Français expatriés en Espagne étaient nombreux à soutenir les Bleus le 17 juin contre l'Autriche
Les Français expatriés en Espagne étaient nombreux à soutenir les Bleus le 17 juin contre l'Autriche Tous droits réservés Palomeque
Tous droits réservés Palomeque
Par Jaime VelazquezVincent Reynier
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans un climat politique particulièrement tendu et clivant à l'approche des élections législatives, les citoyens français, de métropole et d'ailleurs, sont unis derrière les Bleus.

PUBLICITÉ

Au cœur de Madrid, les expatriés français étaient nombreux à encourager leur équipe lors de son entrée dans l'Euro de football, le 17 juin contre l'Autriche.

Alors que les Français s’apprêtent à se rendre de nouveau aux urnes, le 30 juin et le 7 juillet prochains, pour des élections législatives qui s’annoncent extrêmement polarisées, le football prouve qu’il est toujours un vecteur d’unité nationale

Kylian Mbappé, l'attaquant vedette des Bleus, a publiquement exhorté ses concitoyens à voter contre les extrêmes, lors d'une déclaration le dimanche 16 juin.

Pour Arthur Franzoli, expatrié français en Espagne, le joueur "représente une partie de la France, il vient de la banlieue, et je pense que toutes les personnes en France doivent être valorisées".

Kylian Mbappé pendant un match du groupe D entre l'Autriche et la France à l'Euro 2024 de football à Duesseldorf, Allemagne, le lundi 17 juin 2024.
Kylian Mbappé pendant un match du groupe D entre l'Autriche et la France à l'Euro 2024 de football à Duesseldorf, Allemagne, le lundi 17 juin 2024.Martin Meissner/Copyright 2024 The AP. All rights reserved

"Ce sont des modèles en quelque sorte", affirme Charlotte Charton, une autre Française résidant à Madrid. "Et pour moi, comme j'ai la même opinion, cela me semble évidemment juste".

Une abstention importante parmi les Français en Espagne

Si les supporters des Bleus se pressent dans les bars pour soutenir leur équipe, ils étaient nettement moins nombreux à se rendre aux urnes pour les dernières élections européennes.

Seuls 28,7 % des expatriés français en Espagne ont exprimé leur voix lors du scrutin du 9 juin, et les résultats ont été sensiblement différents de ceux de l'Hexagone.

Le Rassemblement national (RN), mené par Jordan Bardella, a dominé le scrutin en France en remportant plus de 30 % des voix, du jamais-vu pour la formation d'extrême droite aux européennes.

En Espagne, en revanche, les expatriés français ont donné la victoire à la liste socialiste menée par Raphaël Glucksmann en lui accordant 21 % de leurs suffrages, contre 12 % pour le RN, en troisième position.

"L'objectif est de faire en sorte que notre vote compte", déclare Victor Camus, un résident français de Madrid. "J'ai participé aux élections européennes, mais maintenant on remarque que plus de gens sont prêts à voter, parce que nous avons vu les conséquences (de l'abstention)".

Devant le consulat français à Madrid, des militants distribuent des tracts pour le nouveau Front populaire.

"Nous n'avons pas eu beaucoup de temps. Ils ne nous ont pas laissé le temps de mobiliser les gens, mais nous essayons. Nous essayons d'amener plus de gens à voter", explique Nicolas Rossignol.

Alors que les Bleus s'apprêtent à affronter les Pays-Bas dans leur deuxième match de l'Euro de football, il semblerait que le ballon rond soit à l'heure actuelle l'une des seules occasions pour le peuple français de chanter à l'unisson.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Euro 2024 : l'Espagne passe dans les huitièmes après une victoire assurée contre l'Italie

La Serbie menace de quitter l'Euro si la Croatie et l'Albanie ne sont pas punies pour les chants

Allemagne : Euro-2024 sous haute sécurité