EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Farnborough 2010 : la concurrence est bien là !

Farnborough 2010 : la concurrence est bien là !
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La course aux avions gros porteurs long-courrier est engagée. Au Salon International de l’aéronautique de Farnborough, au sud de Londres, les concurrents de l’A380 et du Boeing 787 ont pointé le bout de leur nez.

C’est le cas du Canadien Bombardier avec son C-Series toujours en développement et dont les futures versions devraient comporter entre 100 et 150 sièges.

John R. Arnone, porte-parole de Bombardier, est confiant : “Le type d’avion qui est sur le marché n’a pas vraiment changé depuis 20, 30 et même 40 ans. Les lignes sont assurées par de vieux modèles qui ne tiennent pas compte des nouvelles technologies. Le C-Series apporte beaucoup dans le secteur. C’est une alternative. Et d’un point de vue environnemental, il laisse une empreinte écologique moins importante que les autres avions.”

Mais Bombardier n’est pas le seul challenger dans ce domaine. Les Brésiliens, les Chinois et les Russes aussi se positionnent sur le marché.

Des constructeurs issus des pays émergents de plus en plus concurrentiels.

Preuve de leur dynamisme, Soukhoï a vendu 12 exemplaires de son futur avion civil Superjet 100 à la compagnieThai Airlines, à Farnborough.

Fruit d’une coopération internationale, le moyen-courrier a déjà recu au moins 130 commandes fermes. Il peut transporter près de 100 personnes sur une distance de plus de 4000 kilomètres.

Avec un tel modèle, le constructeur russe espère aller loin et s’adjuger 15% du marché mondial des avions régionaux d’ici 2029…

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

MWC2024 : L’intelligence artificielle modifie l’expérience des utilisateurs de smartphones

Faciliter la numérisation des PME : Le Huawei Connect 2023 met en avant les dernières technologies

Sécurité, technologie et durabilité : les enjeux du Salon de l'automobile de Munich