PUBLICITÉ

Voitures électriques : les Etats-Unis de Joe Biden veulent accélérer

Voitures électriques : les Etats-Unis de Joe Biden veulent accélérer
Tous droits réservés OLI SCARFF/AFP or licensors
Tous droits réservés OLI SCARFF/AFP or licensors
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain dévoile un plan pour pousser l'industrie automobile à rattraper son retard face aux concurrents chinois et européens

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis de Joe Biden souhaitent passer la vitesse supérieure pour la vente de véhicules électriques. Le chef de la Maison Blanche a dévoilé jeudi son plan pour verdir l'industrie automobile américaine. D'ici 2030, il souhaite notamment que la moitié des voitures vendues soit sans émissions de gaz à effet de serre, autrement dit électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène.

Les constructeurs américains entendent rattraper le retard pris par rapport à leurs concurrents chinois ou européens. Selon l'Agence internationale de l'énergie, en 2020, les véhicules électriques ne représentaient aux Etats-Unis que 2% des ventes de voitures neuves contre 6% en Chine et 10% en Europe.

L'initiative est saluée comme un "signal important" par les organisations environnementales même si certaines s'inquiètent de savoir comment elle sera mise en oeuvre.

Par ailleurs, au Royaume-Uni, dans un contexte morose, les ventes de voitures électriques gardent le vent en poupe. Selon les derniers chiffres du secteur, elles dépassent en juillet celles des véhicules diesels. Reste que le marché est au ralenti, sous l'effet d'une production affectée par la pénurie de composants et de mains d'oeuvre.

Selon l'association professionnelle de l'industrie automobile britannique, la SMMT, les ventes de voitures outre-Manche ont chuté de près d'un tiers en juillet. Au total, quelques 123 000 véhicules ont été vendus le mois dernier.

Le Royaume-Uni s'efforce de s'orienter vers un avenir plus sobre en énergies fossiles. Le pays prévoit d'interdire d'ici 2030 la vente de nouvelles voitures à essence et diesel. En 2050, la plupart des véhicules circulant seront donc soit dotés de batteries électriques soit de piles à hydrogène.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Union européenne souhaite faciliter l'usage de la voiture électrique en Europe

Découvrez le nouveau centre d'essai néerlandais de l'hyperloop, qui espère révolutionner les transports européens du futur

Un nouvel engin autonome porte les espoirs de la recherche hypersonique