This content is not available in your region

Biotechnologies durables : une PME finlandaise décroche le prix Radar de l'innovation 2021

Access to the comments Discussion
Par Julian GOMEZ
euronews_icons_loading
Sci-tech
Sci-tech   -   Tous droits réservés  euronews

Nichée en pleine forêt dans le sud de la Finlande, une entreprise de biotechnologie voit dans les arbres, une solution pour renforcer les racines d'une Europe plus durable.

Ses chercheurs mélangent des enzymes et de la lignine, une biomolécule qui est un constituant du bois et de l'écorce, dans l'idée de remplacer les produits dérivés du pétrole.

Plusieurs de ces biomatériaux renouvelables ont déjà été développés et utilisés dans différentes solutions dans les industries de l'emballage ou de la construction.

Toni Grönroos, directeur des technologies de cette société appelée MetGen Oy, nous précise : "Les principales applications pour nous consistent en une couche de protection qui améliore la solidité du papier et sa résistance à l'eau, mais aussi dans les résines utilisées par exemple pour coller les contreplaqués. Il y a ensuite, les lignopolyols qui servent de matière première pour produire des matériaux isolants dans la construction," indique-t-il.

Alternatives aux produits pétrochimiques

Une solution en particulier vise à proposer une alternative aux revêtements à base de produits pétrochimiques utilisés dans les emballages en carton.

Un processus complexe permet de transformer la formule développée par les chercheurs en une couche à appliquer sur les surfaces en papier. Les supports qui en sont revêtus sont ensuite testés pour vérifier leur résistance ou leurs propriétés hydrofuges.

Ces chercheurs espèrent par leur travail, contribuer à repousser les limites de la science des matériaux et à bâtir un avenir plus vert.

"L'avantage de ce produit," souligne Liji Sobhana, responsable innovation au sein de cette PME, "c'est qu'il est recyclable, biodégradable et compostable. Il remplace tous les produits chimiques issus des ressources fossiles qui aujourd'hui, finissent dans les décharges et ne sont pas biodégradables," affirme-t-elle.

Prix Radar de l'innovation 2021

Cette technologie vient de décrocher le Grand Prix du prix Radar de l'innovation 2021.

Ces récompenses décernées par la Commission européenne visent à aider les meilleurs innovateurs européens à réaliser leur potentiel sur le marché.

L'entreprise finlandaise lauréate emploie actuellement une trentaine de personnes et n'est pas à court de projets comme nous l'explique son directeur d'exploitation.

"Notre technologie est prête pour l'industrialisation," indique Matti Heikkilä. "Le développement et l'ingénierie sont derrière nous, on a mis au point des produits spécifiques avec des débouchés," poursuit-il. "Prochaine étape : construire des usines, changer d'échelle et passer à une mise sur le marché," annonce-t-il.

L'entreprise estime que ses produits pourraient être commercialisés à partir de l'année prochaine et d'ici à 2024.

Journaliste • Julian GOMEZ