This content is not available in your region

Métaverse et églises : une nouvelle forme de monde virtuel

Access to the comments Discussion
Par Euronews and AP
L'image est une photo composite montrant un prêtre portant un casque de RV. Les églises se tournent vers le Métavers pour faire connaître la liturgie à un public numérique.
L'image est une photo composite montrant un prêtre portant un casque de RV. Les églises se tournent vers le Métavers pour faire connaître la liturgie à un public numérique.   -   Tous droits réservés  Canva, Pexels

VR Church Bible est l'un des nombreux espaces spirituels en évolution dans le métaverse. Il a vu sa taille et sa popularité augmenter considérablement au cours de la pandémie de COVID-19.

Fondée aux États-Unis en 2016 par DJ Soto, un pasteur installé à Fredericksburg, en Virginie, VR Church Bible a vu son nombre de participants augmenter régulièrement année après année.

"Certaines personnes croyantes ont déclaré "Eh! je veux aider et faire du bénévolat" et donc il y a eu comme une épiphanie et je pense que nous avons instauré un nouveau type d'église", a déclaré DJ Soto.

"Nous avons toutes les fonctions d'une église physique, ou de ce que vous définissez comme une église physique et nous l'exprimons ici dans le métaverse".

Lorsqu'ils ont augmenté le nombre de services à chaque semaine, DJ Soto a dit que c'était comme un changement psychologique.

"Nous ne sommes pas différents des autres églises, qu'elles soient physiques ou dans le métaverse," dit-il, expliquant qu'ils "interagissent désormais avec des centaines de personnes lors de cultes en direct. Notre influence se compte certainement en milliers".

"Rendre les manuscrits plus significatifs"

Garret Bernal, qui participait pour la première fois à l'événement et qui s'identifie comme membre de Chruch of Latter Day Saints, a applaudi et fait l'éloge de la construction de l'église en réalité virtuelle.

"Ils ont des illustrations en 3D, donc ils ont installé des versets un peu partout et ils ont installé des illustrations en 3D pour ceux-ci", a-t-il dit.

"J'ai pu lire les versets, en particulier ces bâtiments, et j'ai pu voir un rendu du verset que je lisais, ce qui a rendu les manuscrits beaucoup plus significatifs pour moi".

M. Soto pense que l'avenir de la fréquentation des églises réside dans le métaverse, car "il permet d'atteindre les personnes qui ne peuvent pas physiquement aller à l'église", a-t-il déclaré.

Alina Delp est l'une de ces personnes. En 2010, on lui a diagnostiqué une maladie neurovasculaire qui l'a confinée chez elle.

"Lorsque vous êtes atteint d'une maladie chronique et que vous ne pouvez plus participer à ce que font les autres, les gens s'éloignent lentement mais sûrement. Il n'y a donc eu que moi, mon mari et nos chats", dit-elle.

L'église VR a changé tout cela, estime-t-elle.

"Tout d'un coup, vous avez à nouveau du pouvoir. Tout à coup, on est à nouveau important. Tout à coup, vous êtes à nouveau humain", a-t-elle dit en pleurant.

"Tout à coup, vous avez l'impression de pouvoir faire n'importe quoi dans le monde, alors qu'on vous disait encore et encore que vous ne pouviez plus rien faire."

Le VR mieux que d'être dans une église physique ?

Delp a été ordonnée prêtre de l'église VR et a été l'une des nombreuses personnes à y être baptisées. Cependant, certains ont remis en question la validité des sacrements virtuels, comme le baptême, effectués dans le Métavers.

Les réflexions théologiques sont de ce type : nos corps sont importants en partie parce que Dieu est venu sous forme humaine et a fait preuve d'une grande compassion et empathie envers l'humain. Alors que nous nous réunissons de plus en plus dans des espaces numériques, quelles en sont les conséquences ? Les théologiens chrétiens ne se sont pas encore penchés sur ce que cela signifie lorsqu'ils sont réunis dans des espaces numériques.
Paul Raushenbush
Interfaith Youth Core

"Les réflexions théologiques sont comme nos corps et ont de l'importance en partie parce que Dieu est venu sous forme humaine et a montré une grande compassion et empathie pour les humains", a déclaré Paul Raushenbush de Interfaith Youth Core.

"Donc, alors que nous nous réunissons de plus en plus dans des espaces numériques, quelles en sont les conséquences ?".

"Les théologiens chrétiens ne se sont pas encore penchés sur ce que cela signifie lorsqu'ils sont réunis dans des espaces numériques", a-t-il ajouté.

Mais alors que certains se demandent si une église peut vraiment exister dans la réalité virtuelle, d'autres trouvent que l'expérience peut être égale, et parfois, meilleure qu'une église physique.

"De nombreuses congrégations - et cela concerne toutes les dénominations, toutes les religions - pensent que le bâtiment a de l'importance", a déclaré Jeremy Nickel, fondateur d'Evolvr, un espace de méditation dans le Métavers.

"Ils pensent que l'église est le bâtiment, ou la mosquée est le bâtiment, ou le temple est le bâtiment. L'église, le temple, la mosquée ou la synagogue, ce sont les gens, ce sont les choses que vous faites ensemble, c'est la façon dont vous changez le monde ensemble. Et donc nous n'avons pas cette illusion".

Soto explique qu'il ne s'agit pas des avatars, ou de ce à quoi ils choisissent de ressembler, mais de la véritable connexion d'esprit à esprit qui se fait dans le métaverse et dans ses espaces spirituels comme VR Church.

"C'est tout simplement fou ce que nous pouvons faire maintenant. Je ne peux pas imaginer à quoi cela ressemblera dans huit ans", a-t-il déclaré.

Article traduit de l'anglais