This content is not available in your region

800 "robots compagnons" luttent contre la solitude des personnes âgées à New-York

Access to the comments Discussion
Par Nicole Chang & Alixan Lavorel
Le robot "ElliQ" d'Intuition robotics dans les bureaux de la société à Ramat Gan, dans le centre d'Israël.
Le robot "ElliQ" d'Intuition robotics dans les bureaux de la société à Ramat Gan, dans le centre d'Israël.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Sebastian Scheiner

Les autorités de l'État américain de New York proposent des robots compagnons à plus de 800 personnes âgées dans le but de lutter contre l'isolement social.

Le Bureau des personnes âgées de l'État de New York (NYSOFA) travaillera avec des partenaires locaux pour identifier les personnes âgées qui bénéficieraient le plus de cette technologie - un appareil intelligent à commande vocale appelé ElliQ.

L'appareil, qui consiste en un robot interactif associé à une tablette, contribuera à "favoriser l'indépendance et à apporter un soutien aux personnes âgées", a déclaré le NYSOFA.

Par exemple, il peut effectuer des contrôles quotidiens et suggérer des tâches liées à la santé et au bien-être, comme la relaxation du sommeil et les exercices physiques, rappeler aux utilisateurs de prendre leurs médicaments et les aider à rester en contact avec leur famille et leurs amis.

Il suggère également de manière "proactive" des activités et engage des conversations, en utilisant l'intelligence artificielle (IA) pour favoriser un sentiment de relation, ajoute NYSOFA.

"Malgré les idées fausses et les généralisations, les personnes âgées adoptent les nouvelles technologies, surtout lorsqu'elles voient qu'elles sont conçues par des personnes âgées pour répondre à leurs besoins", a déclaré Greg Olsen, directeur de la NYSOFA, dans un communiqué.

"Pour ceux qui connaissent une certaine forme d'isolement et souhaitent vieillir chez eux, ElliQ est un complément puissant aux formes traditionnelles d'interaction sociale et au soutien des aidants professionnels ou familiaux".

Un robot compagnon d'une vieillesse heureuse

Produit par la start-up Intuition Robotics, basée en Israël, le dispositif ElliQ est commercialisé par la société comme un "acolyte pour un vieillissement plus sain et plus heureux". Il a été lancé à la vente en mars de cette année.

Les chercheurs se tournent de plus en plus vers les robots pour trouver des solutions alors que les cas d'isolement social et de solitude augmentent parmi les populations âgées.

Ces sentiments sont largement répandus, certains pays rapportant que jusqu'à une personne âgée sur trois se sent seule, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En Europe, des robots ont déjà été testés dans des maisons de soins britanniques afin d'améliorer la santé mentale et de réduire la solitude.

De même, un projet conjoint de l'UE et du Japon, baptisé ACCRA, a mis au point des robots sociaux conçus par des personnes âgées, notamment un robot de mobilité destiné à aider les personnes à rester debout et un robot plus petit capable d'interagir et de s'engager sur le plan social.

Article traduit de l'anglais