Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Les enfants aussi se font pirater dans les jeux vidéo

Par Euronews
euronews_icons_loading
hacker:HUNTER
hacker:HUNTER   -   Tous droits réservés  euronews

Les enfants n'ont probablement jamais passé autant de temps en ligne. Mais alors qu'ils prennent plaisir à se plonger dans le monde de leur jeu vidéo favori, ils sont de plus en plus vulnérables aux hackers.

En 2025, le marché des jeux vidéo à travers le monde devrait représenter une valeur de 256,97 milliards de dollars (l'équivalent d'environ 250 milliards d'euros). Aujourd'hui, une personne sur trois à l'échelle de la planète joue à des jeux vidéo et une part importante des joueurs sont des enfants.

Par exemple, dans Roblox, l'accomplissement de tâches vous permet de gagner des récompenses en monnaie interne au jeu, ce qui permet d'acquérir des objets. Mais on peut aussi acheter cette monnaie avec de l'argent réel.

"Un objet numérique, mais une tristesse authentique"

"L'une des évolutions les plus récentes concerne les achats dans les jeux," indique Dr Kelli Dunlap, une psychologue clinicienne spécialiste des jeux vidéo. "L'idée, c'est que certes, vous avez acheté le jeu, mais si vous en voulez plus, vous devez payer un petit supplément," ajoute-t-elle.

Ce sont les collections numériques acquises avec la monnaie interne aux jeux que les hackers ciblent. Quand Tavion, 10 ans, est entré un jour dans Roblox, il a constaté que tous ses objets les plus précieux avaient disparu. La faute à des voleurs qui s'étaient immiscés dans son compte.

Millie, 11 ans, a elle eu la malchance de découvrir que tout son compte lui avait été retiré. "Tout l'argent que l'on avait mis dans Roblox, tous les animaux de compagnie que j'avais, tout s'était envolé," raconte-t-elle. "J'étais désespérée et je crois me souvenir que je pleurais," confie-t-elle.

"Même si l'objet est numérique, cette tristesse est authentique et c'est tout-à-fait logique quand on pense à l'attention et au soin que les enfants mettent dans leurs créations numériques," fait remarquer le Dr Kelli Dunlap.

euronews / Kaspersky
Pour un enfant, "il peut être très traumatisant de perdre un objet si durement gagné dans un jeu," estime Dr Kelli Dunlapeuronews / Kaspersky

Pourquoi vouloir hacker le jeu vidéo d'un enfant ?

Chercheur en sécurité informatique, Mike Jones a travaillé pour plusieurs organisations dont le collectif de hackers Anonymous.

"Souvent, les enfants ont la carte bancaire de leurs parents rattachée à leur compte de joueur," explique-t-il. "Ils n'ont pas conscience que dans ce jeu, des gens veulent profiter de ces achats et gagnent de l'argent avec cela : ces hackers vendent ces comptes ou vendent des choses à partir de ce compte," précise-t-il.

Du fait de l'intégration d'argent réel dans les jeux, ils sont devenus un terrain d'action pour les groupes appartenant au crime organisé.

En étant victime d'un piratage, l'enfant peut avoir une prise de conscience : ce peut être un outil d'apprentissage utile pour comprendre l'importance de la cybersécurité, estime Mike Jones.

Callum, de son côté, a changé ses mots de passe après avoir été piraté et Tavion a commencé à stocker ses objets numériques sur plusieurs comptes.

euronews / Kaspersky
Callum s'est fait voler toutes ses tenues sur Roblox, certaines valant 1000 Robux, comme une armure de dragoneuronews / Kaspersky

Mais le chercheur en sécurité informatique Mike Jones pense également que les éditeurs de jeux vidéo et le secteur en général ont beaucoup à se reprocher.

"Ils doivent davantage prendre leurs responsabilités s'agissant des effets des jeux vidéo sur les enfants," souligne-t-il.

Des actes à la limite de la légalité sont commis en ligne : chaque semaine, dans l'émission hacker:HUNTER Next Level, nous relatons les histoires vraies d'acteurs de l'industrie du jeu vidéo et voyons si le piratage informatique peut être avoir à terme, des répercussions positives.