EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Europe : les cyberattaques ont doublé en 2024 et la Russie est pointée du doigt

AP
AP Tous droits réservés AP Photo/Petros Giannakouris
Tous droits réservés AP Photo/Petros Giannakouris
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Agence européenne pour la cybersécurité alerte sur la recrudescence des cyberattaques : les opérations malveillantes sur le web ont doublé et la Russie est pointée du doigt.

PUBLICITÉ

Des groupes de hackers malveillants ciblent les infrastructures européennes et cherchent à influencer les élections du mois de juin.

L'agence européenne pour la cybersécurité estime que les cyberattaques ont doublé en quelques mois et la Russie est pointée du doigt.

Juhan Lepassaar, directeur exécutif de l'Agence européenne pour la cybersécurité (ENISA) : « Si vous regardez le paysage des menaces dans son ensemble, l'une des choses que nous avons observées est que le nombre d'attaques hacktivistes contre les infrastructures européennes — il s'agit donc d'acteurs de la menace dont l'objectif principal est de causer des perturbations — a doublé entre le quatrième trimestre 2023 et le premier trimestre 2024.

L'agence européenne pour la cybersécurité souligne que l'intelligence artificielle permet de réaliser des vidéos hyperréalistes et de faux contenus d'information pour diviser le public et influencer les électeurs.

Juhan Lepassaar, directeur exécutif de l'Agence européenne pour la cybersécurité (ENISA) : « Je pense que l'un des grands problèmes est la manipulation de l'information et les campagnes de désinformation que nous avons vues en Europe et qui sont liées à des acteurs de la menace qui s'alignent sur la cause du gouvernement russe, en relation avec la guerre d'agression russe, pour essayer de dépeindre et d'influencer les électeurs européens dans une certaine direction et de les désinformer ».

L'agence de cybersécurité note également l'utilisation croissante de rançongiciels contre les systèmes informatiques des institutions de l'UE.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE va-t-elle scanner toutes vos images en ligne pour lutter contre les abus sexuels sur les enfants ?

L'OTAN va investir un milliard d'euros dans les technologies de défense innovantes

Exclusif : La Commission européenne donner aux géants de la Tech des lignes directrices sur la protection des mineurs dans le cadre du DSA