EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Apple dévoile de nouvelles fonctionnalités d'intelligence artificielle et un accord avec OpenAI

Tim Cook, PDG d'Apple, lors de l'événement WWDD 2024.
Tim Cook, PDG d'Apple, lors de l'événement WWDD 2024. Tous droits réservés Jeff Chiu/AP
Tous droits réservés Jeff Chiu/AP
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Apple s'est lancé dans la course à l'IA et va intégrer cette technologie à ses derniers appareils.

PUBLICITÉ

Apple a présenté ce lundi de nouvelles fonctionnalités dans le but de rejoindre la course à l'intelligence artificielle (IA) et d'apporter l'"Apple Intelligence" à l'iPad, à l'iPhone et au Mac.

"Nous sommes ravis de présenter un nouveau chapitre de l'innovation Apple. L'Apple Intelligence va transformer ce que les utilisateurs peuvent faire avec nos produits - et ce que nos produits peuvent faire pour nos utilisateurs", a déclaré Tim Cook, PDG d'Apple, dans un communiqué.

Il a précisé que l'accès à l'IA pouvait se faire "de manière totalement privée et sécurisée".

L'annonce a été faite lors de la conférence mondiale des développeurs de l'entreprise, alors qu'Apple s'efforce de rattraper Microsoft et Google, qui sont devenus leaders en matière d'IA.

Des changements apportés à Siri

Apple s'appuie sur ChatGPT, d'OpenAI, pour rendre son assistant virtuel Siri plus intelligent et plus utile.

La passerelle optionnelle de Siri vers ChatGPT sera gratuite pour tous les utilisateurs d'iPhone et sera disponible sur d'autres produits Apple, une fois que l'option sera intégrée dans la prochaine génération des systèmes d'exploitation d'Apple.

Les abonnés à ChatGPT sont censés pouvoir synchroniser facilement leurs comptes existants lorsqu'ils utilisent l'iPhone, et devraient bénéficier de fonctionnalités plus avancées que les utilisateurs gratuits.

Sam Altman, PDG d'OpenAI, était assis au premier rang de la conférence, à laquelle ont assisté des développeurs de plus de 60 pays.

"En collaboration avec Apple, nous facilitons l'accès à ce que l'IA peut offrir", a déclaré M. Altman dans un communiqué.

En plus de permettre à Siri de puiser dans le réservoir de connaissances de ChatGPT, Apple apporte à son assistant virtuel, vieux de 13 ans, une refonte complète destinée à le rendre plus convivial et plus polyvalent, même s'il traite actuellement environ 1,5 milliard de requêtes par jour.

Selon la présentation de ce lundi, il devrait être en mesure d'accomplir davantage de tâches.

Les nouvelles fonctionnalités ne seront disponibles que sur les modèles récents des produits Apple, car ces appareils nécessitent des processeurs avancés.

iMessage va changer

Apple a également annoncé le déploiement d'une technologie appelée Rich Communications Service (RCS), dans son application iMessage.

Cette technologie devrait améliorer la sécurité des messages textuels entre les iPhones et les appareils Android, mais ne modifiera pas les bulles bleues affichant les messages textuels provenant d'autres iPhones et les bulles vertes provenant d'appareils Android.

Autre nouveauté à venir dans l'application de messagerie de l'iPhone, les utilisateurs pourront rédiger un texte (ou le faire composer par un outil d'intelligence artificielle) à l'avance et programmer un moment précis pour l'envoyer automatiquement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Royaume-Uni : connaissez-vous Steve, le candidat aux élections législatives généré par l'IA ?

Désinformation : YouTube et X n'ont pas bougé le petit doigt en amont des européennes

UE : les logiciels de Microsoft accusés de violation des droits des écoliers en matière de données