"Les médicaments innovants doivent être mis à la disposition de tous"

En partenariat avec The European Commission
"Les médicaments innovants doivent être mis à la disposition de tous"
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les président exécutif de l'Autorité maltaise des médicaments, le professeur Anthony Serracino Inglott, évoque l'accès aux médicaments dans l'UE.

L'Autorité maltaise des médicaments s'emploie à "protéger et améliorer la santé publique par la réglementation des médicaments et des activités pharmaceutiques".

Son président exécutif, le professeur Anthony Serracino Inglott, expose les défis auxquels sont confrontés les plus petits États de l'Union européenne pour garantir un accès aux médicaments à tous les patients.

Marchés plus petits, prix plus élevés

"Dans certaines régions, l'industrie a tendance à s'orienter vers des marchés plus petits à un prix élevé. Vous vendez donc les médicaments à un prix très élevé à un petit nombre de personnes plutôt que de les vendre à un plus grand nombre de personnes à un prix plus bas.

Pour l’industrie, cela peut être plus intéressant dans une région où les installations, le transport et les dépenses sont liés au montant. D'un point de vue industriel et économique, cela peut représenter une durabilité plus substantielle, financièrement parlant."

La réforme de l'UE

"Mais l'Union européenne doit commencer à penser que les médicaments innovants doivent être mis à la disposition de tous les citoyens de tous les pays, à un prix abordable. Et il semble que la nouvelle législation tente d'atteindre cet objectif en encourageant les médicaments qui sont également proposés à un prix raisonnable et abordable.

Il est maintenant clair que l'UE en plus des trois piliers déjà en place qui sont : être sûr, être efficace et être de bonne qualité, va ajouter un autre pilier, qui est essentiel : l'accessibilité. Par conséquent, pour mettre un médicament sur le marché européen, il ne faudra pas plus seulement qu'il soit sûr, efficace et de bonne qualité."

Partager cet article