Vidéo

euronews_icons_loading
Le parking est toujours bondé, certains attendent jusqu'à plusieurs jours avant de pouvoir passer la ligne de front.