This content is not available in your region

Saint-Pétersbourg entre splendeur du passé et bouillonnement du présent

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Par Galina Polonskaya

Surnommée "la Venise russe du nord", Saint-Pétersbourg est une ville d'histoire ancrée dans le XXIe siècle. Une destination qui bientôt, ne sera plus qu'à un clic grâce aux visas électroniques que la Russie instaurera l'an prochain. Sur place, l'aéroport international de Pulkovo fera partie des principaux aéroports russes où les passagers munis de e-visas pourront entrer dans le pays.

L'Ermitage, "un musée encyclopédique"

L'un des plus beaux joyaux de la ville, c'est sans nul doute l'Ermitage. Au sein du majestueux Palais d'hiver qui fut autrefois la résidence officielle des tsars, on peut admirer la splendeur de la vie impériale russe, mais aussi d'innombrables chefs-d'œuvre.

“C'est un musée exceptionnel dédié à la culture mondiale, un musée encyclopédique," indique Mikhail Piotrovsky, directeur du musée de l'Ermitage. "Cette encyclopédie est écrite en russe, mais pas seulement : elle est le reflet de l'histoire de la résidence impériale russe," poursuit-il. "Quand tout est réuni, que des grandes œuvres d'art sont exposées dans ces palais qui sont eux-mêmes des chefs-d'œuvre architecturaux, chaque élément raconte des pans de l'histoire de la Russie : tout cela donne à l'Ermitage, son atmosphère unique et c'est pour cela qu'il attire les visiteurs," assure-t-il.

L'Ermitage n'était au départ qu'une petite extension du Palais d'hiver où l'impératrice Catherine II installa sa collection privée. Aujourd'hui, c'est l'un des plus grands musées au monde regroupant environ trois millions d'œuvres. Des toiles illustres de Rembrandt figurent parmi les trésors de l'exposition permanente.

euronews
L'intérieur du Palais d'Hivereuronews

De la cathédrale de Kazan à la forteresse Pierre-et-Paul

Fabio Mastrangelo, le directeur artistique du théâtre Music-Hall de la ville, est un amoureux de Saint-Pétersbourg. Il y est installé depuis 18 ans. II dit y trouver l'inspiration. La cathédrale de Kazan est l'un de ses monuments préférés.​

"La cathédrale de Kazan est des plus harmonieuses, ses proportions sont parfaites," estime Fabio Mastrangelo. "C'est peut-être la cathédrale de Saint-Pé__tersbourg qui est la plus musicale," affirme le chef d'orchestre.

​La Forteresse Pierre-et-Paul est une autre source d'inspiration pour Fabio Mastrangelo, également directeur artistique du festival "All Together Opera" organisé chaque été en son sein.

Selon lui, les visiteurs viennent à Saint-Pétersbourg pour la beauté de la ville, mais aussi pour la richesse de son programme culturel.

euronews
La Forteresse Pierre-et-Pauleuronews

Des lettres à la gastronomie...

Aux côtés du chef d'orchestre, nous nous rendons au restaurant "Stackenschneider" où les plats ont une saveur d'histoire. Fiodor Dostoïevski, le célèbre auteur de "Crime et châtiment", avait l'habitude de le fréquenter lors de salons littéraires.

"Je n'ai jamais rencontré la moindre personne qui ait visité Saint-Pétersbourg et qui n'y soit pas revenu," assure Fabio Mastrangelo.

Dans cet établissement, on peut goûter à la cuisine historique de Saint-Pétersbourg, par exemple aux raviolis fourrés à l'oie accompagnés de champignons et de sauce aux airelles, un plat royal qui était servi dans les palais de Saint-Pétersbourg lors de célébrations et de réceptions festives.

Ses innombrables canaux, ruisseaux et cours d'eau ont donné à Saint-Pétersbourg, son surnom de Venise russe du Nord.

Le restaurateur Mirco Zanini qui réside sur place depuis longtemps nous montre l'un de ses lieux favoris le long du canal Kryukov : "Nous avons face à nous,__la cathédrale Saint-Nicolas qui est associée aux marins et à nos pieds, le canal Kryukov qui est tellement romantique," dit-il.

euronews
Le port de Sevkabeleuronews

En passant par la création contemporaine

La ville compte aussi de nombreux lieux bouillonnants comme Sevkabel, une ancienne usine transformée en espace de création.

"Ce que nous mettons en avant au niveau touristique, c'est l'atmosphère si particulière de la ville qui est une association de nombreuses choses," précise Sergey Korneev, président de la Commission pour le développement touristique de Saint-Pétersbourg.

"Il y a l'histoire de la ville, la vie moderne, l'art contemporain, ce qui se passe dans les espaces de création, nous sommes une destination quatre saisons, il s'y passe constamment des choses nouvelles, inattendues," dit-il.

L'île de la Nouvelle Hollande est l'un des nouveaux hauts-lieux touristiques. Pendant des siècles, elle appartenait à la marine et était fermée au public. Aujourd'hui, ce quartier historique est un concentré de toutes les facettes de l'actuelle Saint-Pétersbourg.​

Journaliste • Galina Polonskaya