Allemagne : lancement de l'abonnement à 49 euros pour les transports

Gare centrale de Berlin, en Allemagne, en 2022.
Gare centrale de Berlin, en Allemagne, en 2022. Tous droits réservés Markus Schreiber/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le "Deutschland-Ticket", un abonnement mensuel à 49 euros pour les trains, les bus et les tramways, est désormais en vente en Allemagne.

PUBLICITÉ

L'abonnement mensuel de 49 euros pour les transports publics allemands a été mis en vente ce lundi.

Le billet sera valable pour les transports locaux et régionaux dans tout le pays à partir du 1er mai.

Les clients peuvent désormais préacheter le "Deutschland-Ticket" ou "D-Ticket" sur le site web et l'application de la Deutsche Bahn, ainsi qu'auprès des sociétés de transport dans toute l'Allemagne. Il est disponible sous forme d'abonnement numérique mensuel sans engagement.

Le ministre des transports, Volker Wissing, a déclaré en novembre que cette mesure visait à réduire les émissions de CO2 et à aider les citoyens à faire face à la crise du coût de la vie.

À l'été 2022, un ticket à 9 euros par mois avait été introduit à titre expérimental. Le nouveau ticket passe à 49 euros, soit un peu plus d'1,60 euro par jour.

Où le "Deutschland Ticket" est-il valable ?

Le billet est valable dans les bus et les trains - tous les transports publics à courte et moyenne distance - à un prix inférieur à la normale. Mais pas dans les trains exploités par DB Fernverkehr AG (y compris RE) ou d'autres fournisseurs de services de longue distance tels que FlixTrain (IC, EC, ICE).

Le gouvernement est actuellement en pourparlers avec DB Fernverkehr au sujet d'exceptions sur certains tronçons de ligne.

Les ministres des transports de 16 Länder se sont mis d'accord sur cette nouvelle redevance mensuelle. Elle devait initialement être disponible à partir de janvier, mais entrera désormais en vigueur en mai.

AP Photo/Michael Probst
Un train régional à hydrogène s'approche de la ville de Wehrheim, en Allemagne, lundi 3 avril 2023.AP Photo/Michael Probst

Au lieu d'être acheté en une seule fois, comme c'était le cas cet été avec le billet à 9 euros, le nouveau billet dématérialisé est proposé sous forme d'abonnement.

Une option intéressante car il est valable sur tous les réseaux de transport public allemands, dont beaucoup ont un système de tarification complexe.

Les enfants de moins de six ans n'ont pas besoin de billet.

Qu'est-il advenu du billet mensuel à 9 euros ?

En juin, juillet et août 2022, un billet à 9 euros a été mis à l'essai. Il permettait de voyager sur les réseaux de trains, de bus et de tramways dans tout le pays.

Il a été introduit pour tenter de lutter contre la l'inflation, conséquence de la guerre en Ukraine. Le billet était également censé encourager les gens à utiliser des transports respectueux de l'environnement et à réduire la consommation de carburant.

L'association des entreprises allemandes de transport VDV a déclaré avoir éviter d'émettre environ 1,8 million de tonnes de CO2 au cours de ces trois mois.

Nombreux sont ceux qui ont demandé à ce que le système soit reconduit, mais la question du financement du billet s'est posée. Finalement, un accord a été conclu pour introduire le nouveau système, avec un prix jugé plus durable : 49 euros par mois.

Certains Länder ont également décidé de créer leur propre version du système. Berlin a mis en place un ticket à 29 euros valable dans les transports publics de la région. L'abonnement a été mis en vente en octobre, mais il n'est disponible que jusqu'à la fin avril 2023, date à laquelle il sera remplacé par le billet à 49 euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : nouvelle grève dans le secteur des transports, qui paralyse le pays

Vers la disparition des "Thalys", remplacés par Eurostar

Aéroport de Dublin : la bénédiction des avions remise en question ?