EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Travailler et profiter : quels sont les meilleurs endroits pour le télétravail ?

These are some of the best cities in the world to work from.
These are some of the best cities in the world to work from. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Euronews Travel, adapté de l'anglais
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

De l'efficacité de la connexion internet au prix du café, une étude classe 60 villes mondiales pour le télétravail.

PUBLICITÉ

Pour une part de plus en plus importante de la population, le lieu de travail est devenu flexible. Beaucoup d'entre nous travaillent parfois à domicile et en profitent pour faire les lessives entre deux mails... d'autres envisagent même un mode de vie de nomade, avec un bureau qui changerait au gré de nos envies.

À l'approche de l'été, vous envisagez peut-être de travailler depuis l'étranger, pour profiter d'un environnement relaxant et dépaysant ? Attention : le choix de la destination peut s'avérer délicat !

Une nouvelle étude de Culture Trip s'est penchée sur les principales destinations afin de déterminer le meilleur endroit pour travailler en mode décontracté.

Elle retient cinq critères essentiels comme que la rapidité de la connexion internet, le niveau de cybersécurité et le coût d'un café. L'étude a également pris en compte cinq critères relatifs à ce dont vous avez besoin pour pouvoir profiter de votre destination, tels que l'hébergement et les attractions touristiques.

Quelles sont les meilleures destinations européennes pour travailler et profiter ?

Porto, au Portugal, a été désignée comme la meilleure ville pour des "vacances-travail". La ville a une bonne vitesse de fonctionnement d'internet et une bonne note en matière de cybersécurité. En outre, elle dispose de nombreux espaces verts et d'un large choix d'appartements en location de courte durée (plus de 4 000 au total). Une fois le travail terminé, Porto propose également 11 attractions différentes classées cinq étoiles.

Les villes espagnoles dominent également le classement : Valence et Barcelone occupent les deuxième et troisième places, tandis que Madrid occupe la dixième place.

Valence a obtenu de bons résultats dans toutes les catégories, avec des scores élevés en matière de cybersécurité et de vitesse du réseau. Elle bénéficie également de 2700 heures d'ensoleillement par an, ce qui vous permet de profiter des rayons du soleil une fois le travail terminé. Barcelone est également bien classée en raison de ses 6600 heures d'ensoleillement par an, de ses nombreux espaces verts et de ses attractions, dont les célèbres œuvres de Gaudi.

La ville de Lyon est la suivante sur la liste. Cette ville française a obtenu d'excellents résultats en matière de cybersécurité mais ce qui la distingue des autres, c'est le faible coût du café et des transports publics.

Le top 10 est complété par Lisbonne, Naples, Marseille, Paris, Milan et Madrid.

Quelles sont les pires destinations pour des travailler et profiter ?

Les destinations plus lointaines sont à la traîne par rapport aux villes européennes en raison de la lenteur des débits internet, qui ne permettent pas de se connecter efficacement.

Trois villes pakistanaises, Lahore, Karachi et Faisalabad, se classent dans les trois dernières places pour la vitesse de l'internet. Le pays a également obtenu le score le plus bas en matière de cybersécurité parmi toutes les villes figurant sur la liste.

D'autres destinations, notamment aux États-Unis, sont mal classées en raison du coût relativement élevé de la vie. New York, Chicago et Los Angeles sont particulièrement chères, LA arrivant en tête de liste pour le coût de l'hébergement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fétichisme des pieds et fausses amitiés : Voici quelques-uns des emplois les plus bizarres

L’île Maurice, un paradis sur terre

Ce billet de train à 10 euros par jour pourrait vous permettre de découvrir la plus grande région viticole de France