PUBLICITÉ

Fétichisme des pieds et fausses amitiés : Voici quelques-uns des emplois les plus bizarres

Le monde en ligne a ouvert de nombreuses portes aux personnes désireuses de faire preuve de créativité dans leurs perspectives d'emploi.
Le monde en ligne a ouvert de nombreuses portes aux personnes désireuses de faire preuve de créativité dans leurs perspectives d'emploi. Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Sarah Palmer
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Vous en avez assez du boulot, métro, dodo ? Voici quelques-unes des alternatives étranges et merveilleuses que vous pouvez exercer avec rien d'autre qu'un ordinateur portable et une paire de chaussettes de qualité.

PUBLICITÉ

Flash info : le monde en ligne est un endroit étrange. Et si nous nous inquiétons de l'évolution de sites tels que ChatGPT, nous devrions peut-être plutôt nous préoccuper de certains parcours professionnels qui ont vu le jour au milieu de nos passe-temps favoris : les médias sociaux et les écrans.

Alors que la crise du coût de la vie fait rage dans toute l'Europe et que les entreprises de tous les secteurs réduisent leurs effectifs, nous ne serions pas surpris que certains des emplois répertoriés ici vous incitent à abandonner le 10h à 18h et à vous lancer dans une activité un peu moins conventionnelle.

Après tout, pourquoi rester assis à un bureau pendant huit heures par jour alors que vous pourriez être payé pour vous asseoir dans un cinéma avec un inconnu qui vous paie à l'heure pour être son ami ?

Voici quelques-uns des emplois les plus étranges qui pourraient vous permettre de gagner votre vie dans notre monde en ligne.

Devenez un influenceur sur TikTok en filmant les moindres détails de votre vie

Il ne s'agit là que d'un sous-ensemble d'un secteur en pleine expansion des médias sociaux : les créateurs de contenu sur le mode de vie.

Vous vous souvenez de l'époque où les gens étaient ostracisés sur Instagram parce qu'ils prenaient des photos de leur déjeuner ? C'est un peu la même chose, mais avec des stéroïdes de niveau olympique et, bizarrement, avec un grand nombre d'adeptes.

On peut se demander pourquoi quelqu'un voudrait connaître les moindres détails de la journée d'un inconnu, de sa routine de soins de la peau à la façon dont il nettoie les surfaces de sa cuisine. Mais en 2023, nous pouvons le confirmer : l'appétit est là. Et les gens en profitent.

En fait, ce secteur est devenu si lucratif que la France met actuellement la dernière main à une "loi sur les influenceurs" qui fera date et qui réglementera cet espace, et les autorités fiscales veulent être sûres d'en avoir leur part.

Les créateurs de contenu sur le mode de vie ont tendance à gagner de l'argent grâce à la publicité et à des partenariats rémunérés. Ils vont des "micro-influenceurs", généralement considérés comme ayant entre 10 000 et 50 000 followers, qui peuvent gagner entre 100 et 500 euros par message, aux "méga-influenceurs" (plus d'un million de followers) qui peuvent toucher jusqu'à 10 000 euros pour un seul message.

Les influenceurs existaient déjà avant que TikTok ne devienne populaire, mais la plateforme de vidéos courtes n'a fait qu'accroître la demande de contenu sur... eh bien, en fait, sur n'importe quoi.

Vendez vos chaussettes sales et des photos de vos pieds à des inconnus

Nous ne disons pas que le fétichisme des pieds est un phénomène apparu avec Internet, mais le monde en ligne l'a rendu beaucoup plus accessible (et acceptable), tout comme n'importe quel autre fétichisme auquel on peut être sensible ou non.

Insider a récemment fait état des revenus mensuels d'une femme qui vend des images et des vidéos de ses pieds, ainsi que de ses chaussettes sales, à des clients prêts à payer jusqu'à 500 euros pour les seules chaussettes.

Selon Insider, cette femme, qui avait auparavant travaillé dans l'hôtellerie et la coiffure, a découvert le site web "Fun with Feet" lors d'un lockdown, alors que le travail ralentissait et que l'on ne savait pas quand les choses allaient revenir à la normale.

Mesdames, messieurs, non-binaires, c'est le moment ou jamais de vous offrir une pédicure et un nouveau jeu de chaussettes en coton. Un peu d'investissement dans vos trotteurs pourrait vous permettre de surmonter la crise du coût de la vie.

Soyez payé pour être l'ami de quelqu'un

Plus sérieusement, si nous pensons aux répercussions que peuvent avoir les progrès technologiques, les médias sociaux qui dominent notre subconscient et notre dépendance croissante à l'égard de nos appareils, la moyenne mondiale du temps passé devant un écran est d'environ sept heures par jour.

Il n'est donc pas surprenant que le problème des personnes qui ont l'impression de ne pas avoir beaucoup de temps pour nouer de véritables relations en personne s'aggrave.

Aux États-Unis, par exemple, la proportion de personnes déclarant n'avoir aucun ami proche est passée de 3 % en 1990 à 12 % en 2021, selon des enquêtes menées par Gallup et le Survey Center on American Life.

Heureusement, il existe des emplois légitimes prêts à exploiter les taux croissants de solitude dans le monde. Par exemple, RentAFriend.com, où vous pouvez être embauché pour rejoindre votre meilleur ami, c'est-à-dire votre employeur, lors d'événements tels que des fêtes de famille, des manifestations sportives ou simplement pour passer du temps ensemble.

PUBLICITÉ

Les sites web de ce type facilitent également l'accès à des personnes qui peuvent enseigner à d'autres des compétences telles que la cuisine ou une nouvelle langue, ou faire visiter leur ville à quelqu'un. Ce n'est donc pas aussi tragique que cela en a l'air.

RentAFriend.com indique que vous pourriez gagner environ 10 euros de l'heure, mais vos clients devront payer des extras tels que des tickets pour des événements, des cafés ou de la nourriture et des boissons.

Rédigez les profils de rencontres d'autres personnes et aidez-les à tomber amoureuses

Dans le même ordre d'idées, si vous êtes fier de vos compétences en matière d'applications de rencontres, il existe un marché pour monétiser vos atouts.

Connu professionnellement sous le nom de "ghostwriter" de rencontres en ligne, vos responsabilités iront de la rédaction d'un profil à la gestion d'une conversation jusqu'à ce que votre client se sente prêt à prendre les rênes.

Ne vous inquiétez pas, on n'attendra pas de vous que vous vous présentiez au rendez-vous lui-même. Il s'agit là d'une autre profession.

PUBLICITÉ

Moralement douteux ? Un peu. Nous ne savons pas exactement où se situe la limite entre le métier de ghostwriter et celui de catfish, mais vous pouvez vous attendre à gagner entre 80 et 100 euros par profil pour commencer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Face à la pénurie de main d'oeuvre, Berlin assouplit les règles d'obtention de permis de travail

Travailler et profiter : quels sont les meilleurs endroits pour le télétravail ?

Très bientôt, pour espérer décrocher un emploi, il faudra d'abord s'y connaître en IA