PUBLICITÉ

Allier études et sport de haut niveau

Allier études et sport de haut niveau
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Que faire pour devenir un champion olympique ? Les aptitudes physiques sont évidemment essentielles. Mais pour de nombreux athlètes, avoir une tête bien remplie est aussi un gage de réussite. Cette semaine Learning World est allé à la rencontre d’athlètes qui ont travaillé dur dans la perspective des Jeux Olympiques de Londres.

France: un double défi

Ysaora Thibus rêve de médailles : à 20 ans, elle fait partie de l‘équipe de France de fleuret féminin qualifiée pour les JO. Elle rêve aussi de briller dans ses études en sciences économiques. Pour réaliser ses deux objectifs, elle étudie en parallèle à l’INSEP, l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance et à l’université de la Sorbonne à Paris.

Plus d’infos sur :

Afghanistan: une boxeuse aux JO

Pour la première fois dans l’histoire de l’Afghanistan, une femme participera aux Jeux Olympiques. A Kaboul, nous avons rencontré une athlète durant son entraînement. Shogufa fait partie de l‘équipe nationale de boxe féminine. L‘éducation reste néanmoins sa priorité : sa meilleure chance dit-elle pour une vie meilleure.

Plus d’infos sur :

Cuba : des athètes érudits

Dans cette école cubaine, études et sports de haut niveau ne vont pas l’un sans l’autre.
C’est pourquoi tous ceux qui rêvent de qualification pour les Jeux Olympiques doivent allier bon niveau d‘études et fortes aptitudes sportives. Objectif : donner une bonne image du pays.

Plus d’infos sur :

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Afghanistan, plus d'un million de filles n'ont pas accès à l'éducation au début de l'année scolaire

A Sukachi, les enfants sont toujours traumatisés par le conflit

Guerre en Ukraine : les écoles ukrainiennes pas épargnées par l'artillerie russe