EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Hommage à Mandela : l'interprète pour sourds et malentendants faisait des faux signes

Hommage à Mandela : l'interprète pour sourds et malentendants faisait des faux signes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

L’interprète qui a traduit en langue des signes pour les malentendants toute la cérémonie en hommage à Nelson Mandela était un imposteur.

Ils ont été plusieurs à le signaler durant la cérémonie.

@BrunoDruchen please can someone ask the interpreter to step down from stage, it is embarrassing and making a mockery of our profession

— Francois (@FrancoisDeysel) December 10, 2013

“S’il vous plaît quelqu’un peut-il demander à l’interprète en langue des signes de descendre de la scène ? Il est embarrassant et se moque de notre profession”

@ANC_KKhoza ANC linked interpreter on the stage with dep president of ANC is signing rubbish. He cannot sign. Please get him off

— wilma newhoudt (@newhoudt) December 10, 2013

“L’interprète en langue des signes de l’ANC sur scène avec le président de l’ANC signe n’importe quoi. Il ne sait pas signer. Faites le descendre s’il vous plaît”.

Un site d’information anglais pour la communauté des sourds et malentendants analyse la manière dont signait cet homme et relève plusieurs éléments inhabituels pour la langue des signes. Ni son visage ni les mouvements de son corps ne reflètent ce qu’il interprète. Il parlait par blocs de trois ou quatre signes, parfois accompagnés d’un mouvement d’épaules.

Certains interprètes de langue des signes sud-africains ont même ajouté qu’ils l’avaient déjà vu signer n’importe quoi lors d’un congrès de l’ANC en décembre 2012.

@charlie_swin@Deaf He also "interpreted" at the ANC Elective Conference in Mangaung last December. It is as if he came back with vengeance!

— Braam Jordaan (@braamjordaan) December 10, 2013

“Il avait aussi ‘fait l’interprète’ à la Conférence électorale de l’ANC à Mangaung en décembre dernier. C’est comme s’il était revenu pour se venger !”

La communauté des sourds et malentendants s’offusque de cette usurpation qu’ils voient comme une moquerie envers eux le jour-même où est célébré l’homme de la réconciliation et qui a passé sa vie à défendre les communautés opprimées.

L’agence de presse sud-africaine SA press association indique que le gouvernement va lancer une enquête concernant cet homme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hommage à Mandela : le faux interprète serait schizophrène

No Comment : en Afrique du Sud, une violente tempête fait au moins 11 morts

Afrique du Sud : l'ANC perd sa majorité absolue dans une élection historique