This content is not available in your region

L’insurrection de Pâques

Access to the comments Discussion
Par Euronews
L’insurrection de Pâques

24 avril 1916

Depuis le début de la guerre, le nationaliste irlandais Sir Roger Casement, tente de convaincre l’Allemagne d’apporter son soutien à une insurrection irlandaise. Son principal argument : les Allemand y gagnerait car cela contraindrait les Anglais à disperser leurs forces loin des fronts principaux. Alors qu’il espère bien plus, Casement se voit finalement offrir des armes et des munitions. Mais le bateau qui transporte la cargaison est détecté par les Britanniques. Le capitaine saborde le navire et l’équipage allemand est fait prisonnier. Casement, lui, est arrêté puis exécuté pour trahison.

En Irlande, un groupe de nationalistes continuent pourtant à tenter d’organiser une rébellion, sans armes et sans Sir Casement. A midi, le lundi de Pâques, Patrick Pearse conduit 2000 insurgés à Dublin où ils saisissent le bureau de poste central et d’autres bâtiments clés. Les rebelles espèrent un soulèvement du reste de la population mais ce soutien ne vient pas. Les Anglais, par contre, réagissent rapidement. Le jeudi, environ 12 000 soldats britanniques encerclent Dublin. En quelques jours seulement, les combats font un grand nombre de victimes et détruisent une grande partie du centre-ville. On estime que 64 rebelles, 132 soldats britannique ainsi que 300 civiles auraient été tués. Plus de 2 500 personnes ont, par ailleurs, été blessées.

3 000 hommes sont arrêtés des suites de ce soulèvement : la moitié d’entre eux sont relâchés un peu plus tard ; les autres sont emprisonnés en Angleterre sans procès. Cent de ces prisonniers sont condamnés à mort et 15 sont effectivement fusillés par un peloton d’exécution courant mai.

Ces exécutions précipitées provoquent un tollé général. A la fin du mois de juin, la majorité de la population est plutôt favorable aux rebelles irlandais. Ainsi, malgré l’échec de l’insurrection, le traitement infligé aux insurgés provoque une hausse du sentiment anti-britannique en Irlande. Un fait a sans aucun doute joué un rôle dans la guerre d’indépendance qui commence en 1919.